En partenariat avec

Sondage

Estimation de la participation aux élections législatives à trois semaines du scrutin

Pour la deuxième fois de la cinquième république, l’abstention l’emporterait aux élections législatives le 12 juin prochain. En effet, à ce stade de la campagne, plus d’un électeur sur deux (52%) déclarent ne pas avoir l’intention de se déplacer pour élire les membres de l’Assemblée nationale.

 

Depuis que les élections législatives ont lieu dans la suite de l’élection présidentielle, on assiste à une forme de « banalisation » de l’enjeu du scrutin ainsi qu’à un « effet de souffle » de l’élection reine sur les rapports de force. Dans ce contexte, et au vu du fonctionnement particulier du scrutin, la question de la mobilisation reste l’enjeu clef de l’élection des députés. Avec une abstention possiblement élevée en 2022, on peut s’attendre à un niveau de qualification au second tour élevé, donnant lieu à peu de configurations en triangulaire, comme en 2017.

 

Dans le détail, certaines strates de l’opinion émergent comme tendanciellement plus abstentionnistes : les femmes (56% ont l’intention de s’abstenir contre 48% des hommes), les primo votants (67% des 18-24 ans ne pensent pas aller voter) et les catégories populaires (68% des ouvriers pensent s’abstenir).

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 948 personnes inscrites sur les listes électorales issu d’un échantillon de 1 011 représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 24 au 25 mai 2022.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Opinion

Louise Jussian Chargée d'études - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 948 personnes inscrites sur les listes électorales issu d’un échantillon de 1 011 représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 24 au 25 mai 2022.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories