En partenariat avec

Sondage

Intentions de vote à l’élection présidentielle et impact de la guerre en Ukraine sur le scrutin

A mesure que l’échéance électorale du premier tour se rapproche, la crise en Ukraine donne une tournure inédite à la campagne, bousculant les rapports de forces et les enjeux de cette dernière. Une étude IFOP pour le Journal du dimanche tente d’appréhender l’impact de ce phénomène sur le scrutin.

 

Malgré son refus de débattre avant le premier tour et la publication tardive de son programme, le président sortant Emmanuel Macron reste en tête des intentions de vote (29,5%), creusant toujours de manière plus significative son avance par rapport à ses deux principaux compétiteurs Marine Le Pen (18,5%) et Jean-Luc Mélenchon (13%).

 

Il demeure également favori dans la configuration la plus probable pour le second tour, l’opposant à la candidate RN (58% contre 42%), qui lui offrirait un second mandat.

 

Dans le contexte de la crise ukrainienne, près de 2 Français sur 5 (36%) déclarent que la guerre en Ukraine aurait un impact sur leur vote, soit une baisse de 4 points depuis le début du mois, et ce principalement pour les électeurs ayant l’intention de voter Emmanuel Macron au premier tour (50%).

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 359 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 483 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 18 mars 2022.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Louise Jussian Chargée d'études - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 359 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 483 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 18 mars 2022.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories