Sondage 25/07/2016

La crédibilité du gouvernement et de l’opposition en matière de lutte contre le terrorisme au lendemain de l’attentat du 14 juillet à Nice

10 jours après l’attentat de Nice qui a coûté la vie à 84 personnes sur la promenade des Anglais, François Hollande et le gouvernement se trouvent en pleine tourmente : polémiques sur le dispositif de sécurité, mise en cause du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve… Dans ce contexte particulièrement difficile, l’Ifop pour le Journal du Dimanche a interrogé les Français sur la crédibilité du gouvernement et de l’opposition sur la lutte contre le terrorisme.

Une large majorité de Français (65%) ne fait pas confiance à François Hollande et son gouvernement pour faire face et lutter contre le terrorisme, dont 43% ne leur faisant « pas du tout confiance » pour gérer cette situation. La proportion de personnes déclarant ne pas faire du tout confiance au Président et au gouvernement pour lutter contre le terrorisme est en hausse de 7 points depuis la dernière vague d’enquête, réalisée au lendemain de l’attentat (15 et 16 juillet 2016).

Cependant, cette défiance n’épargne pas l’opposition : à peine un quart des Français (23%) considère que le parti Les Républicains ferait mieux que le gouvernement actuel pour lutter contre le terrorisme s’il était aux affaires. Une majorité (60%) estime que ce dernier ne ferait ni mieux, ni moins bien. Cependant, en dépit de cette méfiance généralisée à l’égard du personnel politique, les Français se déclarent très majoritairement favorables à un gouvernement d’union nationale pour faire face au défi du terrorisme : 67% des personnes interrogées se déclarent favorables à cette idée, mais on note la faible intensité dans les réponses puisque seulement 15% y sont « tout à fait favorables ». Les sympathisants Les Républicains et du Front National se déclarent plus favorables que la moyenne à un gouvernement d’union nationale : 71% chez Les Républicains et 70% chez les partisans du Front National.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 22 au 23 juillet 2016..

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories