En partenariat avec

Sondage 05/10/2014

La position des Français sur les questions d’homoparentalité

Un an et demi après l’adoption de la loi Taubira, l’Association des Familles Homoparentales (ADFH) a souhaité mesurer l’évolution des positions des Français sur l’homoparentalité et tout particulièrement sur les questions de la PMA et de la GPA.

Réalisée du 29 septembre au 1er octobre 2014 auprès d’un échantillon national représentatif de 1 000 Français âgés de 18 ans et plus, cette enquête s’avère riche en enseignements :  

– A l’heure où certaines personnalités de l’opposition appellent à une abrogation de la loi Taubira en cas de retour de la droite au pouvoir, on observe que cette proposition est majoritairement rejetée par l’opinion : 57% des Français sont opposés à ce que l’on supprime la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe.

– L’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA), actuellement réservée aux seuls couples hétérosexuels souffrant d’un problème de stérilité, est également soutenue par l’opinion française : 53% des Français se disent favorables à l’élargissement de la PMA aux couples de lesbiennes, soit une proportion en hausse de 6 points par rapport à la dernière mesure de l’Ifop réalisée en plein débat sur le « Mariage pour Tous » (47% en janvier 2013). 

– Plus d’un Français sur deux (57%) approuvent d’ailleurs l’avis de la Cour de cassation autorisant l’épouse d’une mère ayant eu recours à une insémination artificielle à l’étranger à adopter l’enfant ainsi conçu. 3 – La GPAü  Contrairement à certaines idées reçues, la majorité des Français (55%) est favorable au principe d’autorisation de la GPA en France dans un cadre réglementé, sachant qu’elle est interdite à tous les couples, quel que soit leur statut marital ou leur orientation sexuelle.

– Les Français sont encore plus nombreux (60%) à souhaiter que le recours à une mère porteuse soit autorisé pour les couples d’hétérosexuels.

– Ils restent en revanche majoritairement opposés (à 59%) au fait d’autoriser la GPA pour les couples d’homosexuels

– De même, les personnes interrogées s’avèrent très partagées à propos de la récente décision de la CEDH validant la filiation d’enfants nés d’une GPA réalisée à l’étranger : 51% l’approuvent, 49% la désapprouvent. 

Le point de vue de l’Ifop

Les résultats de cette étude nous montrent que les positions des Français sur des sujets de société comme la PMA ou la GPA se sont quelque peu assouplies depuis la fin du débat sur « le mariage pour tous ». En effet, si l’opinion s’était clairement raidie sur ces questions lors du débat public suscité par le vote de la loi Taubira, on observe aujourd’hui un certain retour aux positions des Français mesurées avant l’année 2013. Aujourd’hui, la tendance est donc plutôt à une acceptation du principe d’homoparentalité et d’élargissement des droits des couples homosexuels. Contrairement aux idées reçues, l’opinion publique n’est d’ailleurs pas hostile au principe de la Gestation pour Autrui (GPA) – notamment pour les couples hétérosexuels – et se montre plutôt favorable à l’élargissement de la PMA aux couples de femmes homosexuelles. Toutefois, les Français restent encore très réticents à ce que les couples d’hommes homosexuels puissent avoir recours à des mères porteuses.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) Du 29 septembre au 1er octobre 2014.

Votre interlocuteur

François Kraus Directeur du pôle Politique / Actualités - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Alors que le mouvement des « gilets jaunes » semble s’ancrer dans la durée, la question de son éventuelle traduction sur la scène politique se pose avec une certaine...

Sondage

Le regard des Français sur le mouvement des « gilets jaunes » dans la perspective des élections européennes

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.