En partenariat avec

Sondage

L’adhésion à l’évolution de la législation relative aux tenues de bains dans les piscines publiques : enquête auprès de la population générale et de la population musulmane

A l’occasion du changement de réglementation par le conseil municipal de la mairie de Grenoble menant à l’autorisation du burkini dans les piscines publiques, nous avons réalisé une enquête qui montre que les Français sont majoritairement opposés à cette mesure (68%) alors que les Français de confession musulmane y sont pour leur part favorable (72%).

Plus précisément, nous relevons que cette position est relativement consensuelle selon la sympathie partisane et l’intention de vote aux élections législatives à venir. L’autorisation du burkini est rejetée par une majorité des électeurs NUPES (58%) mais aussi par ceux de la majorité présidentielle (71%). De même, elle est rejetée par une majorité des sympathisants LFI (56%), EELV (56%) et PS (70%).

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de :

- 2 026 personnes, représentatif de l’ensemble de la population vivant en France métropolitaine âgée de 18 ans et plus.
- 1 017 personnes, représentatif de la population de religion musulmane vivant en France métropolitaine âgée de 15 ans et plus.

La représentativité de l’échantillon de la population générale a été assurée par la méthode des quotas au regard de critères sociodémographiques (sexe de l’individu ; âge de l’individu), socioprofessionnels (profession de l’individu) et géographiques (région, taille de l’unité urbaine de la commune résidence).
La représentativité de l’échantillon de la population musulmane a été assurée par la méthode des quotas au regard de critères sociodémographiques (sexe de l’individu ; âge de l’individu), socioprofessionnels (profession de l’individu), géographiques (région, taille de l’unité urbaine de la commune résidence) et critères civiques (nationalité)
En raison de l’absence de données statistiques officielles permettant d’établir des variables de quotas et/ou de redressement pour les personnes de religion musulmane, ces quotas ont été définis à partir des données de l’étude Ifop-Institut Montaigne réalisée par téléphone du 13 avril au 23 mai 2016 auprès d’un échantillon national représentatif de 15459 personnes âgées de 15 ans et plus résidant en métropole. La représentativité de cet échantillon national représentatif de 15459 personnes avait été assurée par la méthode des quotas au regard de critères sociodémographiques (sexe de l’individu, âge de l’individu), socioprofessionnels (profession de l’individu), géographiques (région administrative, taille d’unité urbaine, proportion d'immigrés dans la commune ou du quartier de résidence) et civiques (nationalité).

Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne :
- du 13 au 16 mai 2022
- du 2 au 22 mars 2022

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

François Kraus Directeur du pôle Politique / Actualités - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de :

- 2 026 personnes, représentatif de l’ensemble de la population vivant en France métropolitaine âgée de 18 ans et plus.
- 1 017 personnes, représentatif de la population de religion musulmane vivant en France métropolitaine âgée de 15 ans et plus.

La représentativité de l’échantillon de la population générale a été assurée par la méthode des quotas au regard de critères sociodémographiques (sexe de l’individu ; âge de l’individu), socioprofessionnels (profession de l’individu) et géographiques (région, taille de l’unité urbaine de la commune résidence).
La représentativité de l’échantillon de la population musulmane a été assurée par la méthode des quotas au regard de critères sociodémographiques (sexe de l’individu ; âge de l’individu), socioprofessionnels (profession de l’individu), géographiques (région, taille de l’unité urbaine de la commune résidence) et critères civiques (nationalité)
En raison de l’absence de données statistiques officielles permettant d’établir des variables de quotas et/ou de redressement pour les personnes de religion musulmane, ces quotas ont été définis à partir des données de l’étude Ifop-Institut Montaigne réalisée par téléphone du 13 avril au 23 mai 2016 auprès d’un échantillon national représentatif de 15459 personnes âgées de 15 ans et plus résidant en métropole. La représentativité de cet échantillon national représentatif de 15459 personnes avait été assurée par la méthode des quotas au regard de critères sociodémographiques (sexe de l’individu, âge de l’individu), socioprofessionnels (profession de l’individu), géographiques (région administrative, taille d’unité urbaine, proportion d'immigrés dans la commune ou du quartier de résidence) et civiques (nationalité).

Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne :
- du 13 au 16 mai 2022
- du 2 au 22 mars 2022

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories