climat politique à Lille

En partenariat avec

Municipales 2020

Le climat politique à Lille dans la perspective des élections municipales de mars 2020

Dans cette ville où Martine Aubry, maire de Lille depuis 18 ans, mène sa quatrième campagne municipale, notre enquête Ifop-Fiducial pour La Voix du Nord, CNEWS et Sud Radio sur le climat politique à Lille donne la liste de l’ancienne première secrétaire du Parti Socialiste largement en tête avec 35% des intentions de vote dans son étiage de 2014. Distancée, mais bénéficiant d’une forte dynamique par rapport à 2014, la liste d’Europe Ecologie Les Verts conduite par Stéphane Baly recueille quant à elle 21% des intentions de votes (+10 points par rapport à 2014).

 

Les autres listes ne semblent pas en mesure de se mêler au duo de tête : la liste de La République en Marche, du MoDem et de l’UDI conduite Violette Spillebout se situe à 14%, devant celle des Républicains conduite par Marc-Philippe Daubresse (10%).

 

Elément commun aux deux listes qui constituent le duo de tête, l’écart entre le vote des hommes et des femmes apparaît significatif : 42% des femmes se prononce en faveur de la maire sortante contre 28% des hommes ; 26% des femmes voteraient pour la liste de Stéphane Baly contre seulement 16% des hommes.

 

En outre, malgré sa critique affichée du macronisme à l’échelle nationale, Martine Aubry parviendrait à convaincre près d’un tiers (30%) des électeurs d’Emmanuel Macron en 2017 de voter pour elle.

 

Au second tour, dans l’hypothèse d’une alliance entre la liste de la majorité municipale et celle d’Europe Ecologie Les Verts, Martine Aubry et Stéphane Baly sortiraient très largement en tête à 55% et ce malgré le maintien de la liste insoumise (qui ferait alors 9%). La liste d’alliance entre la République en Marche et Les Républicains ne convaincrait quant à elle que 26% des votants et ne parviendrait donc pas à empêcher Martine Aubry et sa majorité de gauche de conserver le Beffroi.

Document à télécharger

Les résultats de l'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 602 personnes, représentatif de la population de Lille âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l'interviewé) après stratification par quartier.
Les interviews ont été réalisées par téléphone du 10 au 14 février 2020.

Your contact

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

climat politique à Lille

Document à télécharger

Les résultats de l'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 602 personnes, représentatif de la population de Lille âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l'interviewé) après stratification par quartier.
Les interviews ont été réalisées par téléphone du 10 au 14 février 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories