En partenariat avec

Sondage

Le regard des Français sur Jean-Luc Mélenchon – Balises d’opinion #44

Quelques jours après les perquisitions réalisées au siège de La France Insoumise et au domicile de Jean-Luc Mélenchon, et en particulier après les réactions de ce dernier face au dispositif déployé et aux différents médias ayant relaté les événements, l’image du leader de La France Insoumise subit une dégradation extrêmement importante dans l’opinion.

 

Ainsi, 59% des Français déclarent aujourd’hui que Jean-Luc Mélenchon les « inquiète », soit 21 points de plus qu’en avril 2017, au cœur de la campagne de l’élection présidentielle. Tous les autres traits d’image testés, positifs, enregistrent quant à eux des chutes spectaculaires : Jean-Luc Mélenchon est considéré comme « proche des préoccupations des Français » par 42% (-34 points), « capable de réformer le pays » par 28% (-21) et ayant « la stature d’un président de la République » par 20% (-26). Surtout, son image de probité apparaît ravagée par les derniers événements : seuls 32% des Français considèrent comme « honnête » le chef de file de La France Insoumise, soit une chute de 45 points depuis le printemps 2017.

 

Dans le détail, si Jean-Luc Mélenchon conserve un soutien important chez les sympathisants de La France Insoumise (entre 70% et 89% sur les traits d’image positifs), un tiers d’entre eux dit tout de même qu’il les « inquiète » (34%). Les proches de La République En Marche apparaissent quant à eux comme les plus sévères à l’égard de Jean-Luc Mélenchon.

 

Au regard de ces évolutions très spectaculaires des traits d’image associés par les Français au leader de La France Insoumise, on peut parler d’une véritable « rupture d’opinion », un phénomène très rarement observé par l’Ifop s’agissant d’une personnalité politique.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Document à télécharger

Les résultats de l'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 23 au 24 octobre 2018.

publications associées

En un an, le jugement sur le bilan du président de la République en matière d'environnement et de réchauffement climatique s'est sensiblement dégradé. Selon...

Sondage

Les Français et l’action du gouvernement en matière d’environnement au lendemain de la démission de François de Rugy

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.