menace terroriste

En partenariat avec

Sondage

Le regard des Français sur la menace terroriste

Alors que la question terroriste est moins présente dans l’actualité de ces derniers mois sans pour autant que la menace ne faiblisse aux yeux des acteurs de la défense du territoire, l’Ifop pour le Figaro a interrogé les Français sur leur regard concernant la menace terroriste.

 

Les trois quarts des Français (75%) évaluent la menace terroriste comme étant élevée, dont 18% qui l’estiment « très élevée ». La baisse du sentiment de menace est flagrante depuis la fin de l’année 2020, qui avait été marquée par un pic à 96% en novembre, où l’attentat de la basilique Notre-Dame de Nice avait fortement marqué les esprits. Entretemps, deux attentats ont eu lieu, chacun contre des forces de l’ordre : celui de Rambouillet le 23 avril et celui des environs de Nantes le 28 mai 2021. Mais ces attentats, très ciblés et œuvre de terroristes individuels et peu organisés, ont moins marqué l’opinion.

 

La dernière fois que les Français estimaient si faible le niveau de menace terroriste, c’était en septembre 2020 (menace faible : 24% ; menace élevée : 76%). On peut relier cette période d’insouciance à la sortie du premier confinement et aux départs en vacances, moment assez similaire à la période actuelle en plus de l’absence d’attentats pendant un laps de temps conséquent. Toutefois, l’inquiétude avait rapidement bondi un mois après, en octobre 2020, suite à l’assassinat de Samuel Paty, qui avait largement heurté l’opinion et fait réévaluer le sentiment de risque terroriste qui passait alors de 76% à 89%.

 

Enfin, on observe des différences de perception significatives selon les profils des Français. La plus marquante étant la sympathie partisane qui semble influer sur l’interprétation du risque terroriste. D’un bout à l’autre de l’échiquier politique, le ressenti diverge grandement, avec 57% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon en 2017 qui considèrent que la menace est élevée contre 90% du côté des électeurs de François Fillon et 89% parmi ceux de Marine Le Pen. Ceux de Benoit Hamon et d’Emmanuel Macron sont à respectivement 72% et 73%.

 

Document à télécharger

les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 15 au 20 juillet 2021.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

François Legrand Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

menace terroriste

Document à télécharger

les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 15 au 20 juillet 2021.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 
Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories