En partenariat avec

Sondage 10/03/2011

Le tableau de bord politique – Mars 2011

A deux semaines du premier tour des élections cantonales, et quelques jours seulement après un nouveau remaniement, la troisième vague du tableau de bord politique en 2011 livre les enseignements suivants :
– La cote d’approbation de l’action de Nicolas Sarkozy comme Président de la République atteint un niveau plancher, à 31%, soit 3 points de moins qu’en février, et surtout 2 points de moins que le précédent record, établi au lendemain des régionales en 2010. L’une des plus fortes hausses de la désapprobation se mesure auprès des sympathisants du Front National (80%, soit +21 points en un mois). Notons par ailleurs que 30% des électeurs de Nicolas Sarkozy en 2007 désapprouvent aujourd’hui son action comme chef de l’Etat. S’agissant de ses traits d’image, Nicolas Sarkozy ne convainc plus que 57% des Français sur sa capacité à défendre les intérêts de la France à l’étranger (-8, soit le niveau le plus bas jamais mesuré dans ce baromètre), et 44% sur l’efficacité de sa politique de sécurité (-3).
– De son coté, la cote d’approbation de l’action de François Fillon reste stable (51%), et bénéficie notamment du large soutien des personnes âgées de 65 ans et plus (73%), de 91% des sympathisants de l’UMP, ou encore de 88% des anciens électeurs de Nicolas Sarkozy en 2007. Ses traits d’image sont en hausse, exception faite, et non des moindres, de sa capacité à bien diriger l’action de son gouvernement (58%, -7 points). Le « leadership » du Premier ministre subit ainsi un net reflux, quelques jours après le remaniement ayant vu le départ de Michèle Alliot-Marie notamment.
– Ces différents reculs ne semblent toutefois pas profiter directement à l’opposition, seuls 39% des Français estimant qu’elle ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir. Ce score, parfaitement stable, évolue toutefois légèrement chez les sympathisants de gauche (+3 points), mais pâtit toujours du fait que 70% des sympathisants du FN et 87% des soutiens du MoDem n’y croient pas.
– Au même niveau que la disparition de l’actrice Annie Girardot, qui a animé 72% des conversations des Français ces derniers jours, la situation libyenne a préoccupé les personnes interrogées dans des proportions assez proches de celles observées le mois passé pour la Tunisie et l’Egypte. Evoqué par 61% des interviewés, le récent remaniement ministériel a pris le pas sur la préparation de l’élection présidentielle de 2012 (38%), et a fortiori sur les prochaines élections cantonales (28%), scrutin imminent qui peine encore à passionner les Français (+10 points néanmoins par rapport à février). Enfin, sur le plan social, l’augmentation prochaine du prix du gaz a été au cœur des conversations de 71% des personnes interrogées, et plus particulièrement chez les non-diplômés (72%) et les Français âgés de 65 ans et plus (77%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 3 au 4 mars 2011.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories