En partenariat avec

Sondage 07/11/2013

Le tableau de bord politique Paris Match – Ifop : Novembre 2013

La vague de novembre du tableau de bord Ifop-Paris Match, marquée par un nouveau recul de la popularité de l’exécutif, livre les enseignements suivants :      
– Avec 75% de jugements négatifs (+6) sur l’action de François Hollande, la popularité du Président de la République est au plus bas niveau jamais mesuré. La proportion de Français n’approuvant « pas du tout » son action, en hausse de 3 points par rapport à octobre, atteint en outre près de la moitié de la population (48%). Confronté à une mobilisation de l’électorat de l’opposition depuis plusieurs mois, le Président de la République décroche cette fois-ci auprès des personnes les plus proches de la majorité. Seul un tiers des sympathisants du Front de Gauche (35%, -14) et à peine un peu plus de proches d’Europe Ecologie Les Verts approuvent l’action du chef de l’Etat (39%, -10), tandis que le soutien des sympathisants socialistes est en baisse, même s’il reste majoritaire (63%, -12). 
– Dans le sillage du Président de la République, l’approbation de l’action du Premier ministre est nettement minoritaire. Seules 30% des personnes interrogées déclarent soutenir son action, soit le plus bas niveau enregistré depuis le début du quinquennat. Jean-Marc Ayrault pâtit notamment du manque de soutien de la part des proches de la majorité présidentielle. A peine 56% des proches du Parti Socialiste et 44% des sympathisants d’Europe Ecologie Les Verts approuvent aujourd’hui l’action du Premier ministre.      
– L’opposition ne profite parallèlement pas de la situation, ce qui relativise l’impopularité de l’exécutif. 39% des Français jugent qu’elle ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir, soit un résultat stable depuis le début de l’année et équivalent à celui du mois dernier. Si les sympathisants de l’UMP sont majoritairement convaincus de la crédibilité de l’opposition (75%), les proches du Front National restent en revanche partagés (54%).       
– Les conversations ont été principalement marquées cette semaine par la libération des otages français au Niger (71% de citations) et par des sujets en lien avec le niveau d’imposition. Environ deux tiers des personnes interrogées ont en effet évoqué le projet de loi sur la taxation des assurances-vie, des Plans Epargne en Actions et des Plans Epagne Logement (respectivement 68% et 63% de citations). Moins traitée par les médias en raison de son antériorité, l’actualité ayant trait à la reconduite de Leonarda et de sa famille au Kosovo a pourtant continué d’alimenté les conversations d’une majorité de Français cette semaine (59%), loin devant le projet d’union entre le MoDem de François Bayrou et de l’UDI de Jean-Louis Borloo (10%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 31 octobre au 2 novembre 2013.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories