En partenariat avec

Sondage 01/04/2015

Le vote des catholiques aux élections départementales

A l’occasion des élections départementales, l’Ifop et Atlantico.fr ont cherché à s’intéresser aux comportements électoraux des personnes de confession catholique. La propension à davantage se présenter aux urnes et le tropisme droitier des catholiques se confirme à nouveau pour ce scrutin.

54% des catholiques ont voté lors du premier tour des élections départementales de 2015, soit un score supérieur de 4 points à la moyenne nationale. Les catholiques pratiquants réguliers se démarquent du reste des catholiques en ayant participé massivement : 80% d’entre eux ont été dans ce cas, contre 67% des catholiques pratiquants occasionnels et 52% des catholiques non pratiquants. Ce clivage se retrouve d’ailleurs en termes de comportements électoraux. Si le tropisme droitier des catholiques s’est confirmé lors du premier tour du scrutin, les catholiques pratiquants réguliers se distinguent par un vote davantage tourné vers la droite république et la démocratie chrétienne (51% des suffrages en faveur de l’UMP, de l’UDI et du MoDem, contre 34% parmi l’ensemble des catholiques et 29,5% en moyenne), et parallèlement réfractaire à la gauche d’une part (7% en faveur du Parti Socialiste, contre 20% parmi l’ensemble des catholiques et 21,5% en moyenne), comme marquant une forme de crépuscule pour le catholicisme social, et à l’extrême-droite d’autre part (9% en faveur du Front National contre 26% parmi l’ensemble des catholiques et 25,7% en moyenne).

Les tendances observées au premier tour se sont répétées au second tour, avec un léger alignement des comportements des catholiques pratiquants non réguliers sur ceux des catholiques pratiquants réguliers. 80% des catholiques pratiquants ont ainsi voté au second tour des élections départementales contre 52% dans l’ensemble des catholiques et 49% de la population en moyenne. Leurs voix se sont alors portés davantage vers les candidats de droite, quelle que soit la configuration possible. Dans le cas d’un duel entre des candidats de gauche et des candidats du Front National, les comportements adoptés ont été moins systématiques. 56% des catholiques pratiquants réguliers ont choisi les candidats de gauche, contre 44% ayant opté pour ceux du Front National, alors que l’écart est plus serré et plutôt à la faveur des candidats du Front National parmi les autres segments.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 5244 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 5 489 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (hors ville de Paris et métropole de Lyon). La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) le 22 et le 29 mars 2015.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Esteban Pratviel Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories