En partenariat avec

Sondage 18/03/2015

Les élections départementales en Dordogne

Le premier tour des élections départementales approchant, l’Ifop et Sud Ouest ont cherché à évaluer les différents enjeux politiques prévalant dans la région Aquitaine. Dans cette perspective, seront publiées trois enquêtes dans les départements de la Dordogne, des Landes et de la Gironde, lesquelles dévoileront deux indicateurs majeurs : l’indice de participation et l’intention de vote au premier du scrutin.

En Dordogne, l’indice de participation au premier tour des élections départementales se situe à un niveau au-dessus de la moyenne nationale. 52% des habitants devraient se mobiliser le dimanche 22 mars pour participer au scrutin, soit un score supérieur de 6 points à la moyenne nationale. Si les personnes les plus âgées et appartenant aux catégories socioprofessionnelles les plus aisées devraient plus massivement se présenter aux urnes, les plus jeunes ne devraient pas adopter la même position. Parmi les participants au premier tour de l’élection présidentielle de 2012, ce sont les électeurs de gauche, de Jean-Luc Mélenchon et de François Hollande, qui apparaissent les plus réticents quant à l’opportunité de voter ce dimanche.

S’agissant des intentions de vote, les candidats de gauche devraient mobiliser le plus d’électeurs au premier tour du scrutin (42% des intentions de vote exprimées). Mais les différentes divisions, notamment entre le Front de Gauche (10%) et le Parti Socialiste (22%), devraient permettre aux candidats soutenus par l’UMP, l’UDI et le MoDem (26%) et à ceux soutenus par le Front National (25%) de se battre pour obtenir la première place à l’issue du premier tour sur l’ensemble de la Dordogne, dans un département dominé par la gauche depuis 1994. Cet étiage confirme d’ailleurs l’ancrage à gauche de ce territoire : la gauche dans sa globalité obtiendrait en effet 8 points de plus que dans l’ensemble du pays.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 804 personnes, représentatif de la population du département de la Dordogne inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par arrondissement et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone (CATI - Computer Assisted Telephone Interviewing) du 11 au 12 mars 2015.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Esteban Pratviel Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories