En partenariat avec

Sondage 17/03/2016

Les Français et la candidature d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle de 2017

Alors que la candidature du Ministre de l’Economie et de l’Industrie à l’élection présidentielle de 2017 se fait pressentir, l’Ifop et Fiducial ont réalisé un sondage pour Sud Radio afin de mesurer son potentiel électoral.

Les résultats observés tempèrent ces velléités potentielles et témoignent des difficultés qu’aurait Emmanuel Macron à se qualifier au second tour du scrutin en 2017. Dans l’hypothèse où Nicolas Sarkozy serait le candidat des Républicains, Emmanuel Macron obtiendrait la troisième place à l’issue d’un premier tour de l’élection présidentielle 2017, duquel Marine Le Pen émergerait largement en tête (28% des intentions de vote exprimées).
Avec 17% des suffrages exprimés, le candidat du Parti Socialiste talonnerait Nicolas Sarkozy (19%), mais serait particulièrement menacé sur sa gauche par Jean-Luc Mélenchon (15%), lequel améliorerait nettement son score de 2012. La perspective de voir Alain Juppé désigné comme candidat des Républicains et de voir François Bayrou se ranger aux côtés du maire de Bordeaux serait beaucoup plus défavorable à Emmanuel Macron. Alain Juppé basculerait en effet en tête au premier tour avec 32% des intentions de vote, devant Marine Le Pen (29,5%), mais il court-circuiterait en outre la candidature d’Emmanuel Macron. Gêné par le profil de centre-droit de l’ancien Premier ministre, celui-ci obtiendrait seulement 14% des suffrages et serait débordé sur sa gauche par Jean-Luc Mélenchon (15%). Dans les deux hypothèses, la candidature d’Emmanuel Macron apparaît moins solide que celle de François Hollande. En se référant aux mesures réalisées en février avec François Hollande dans un sondage Ifop-Fiducial pour iTELE, Paris Match et Sud Radio, le Ministre de l’Economie recueillerait moins de suffrages que l’actuel Président de la République (-1 dans la première hypothèse, -4 dans la seconde).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1026 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) 11 au 14 mars.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Esteban Pratviel Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories