En partenariat avec

Sondage 17/10/2017

Les Français et la gouvernance depuis l’entrée en fonction d’Emmanuel Macron

Alors que plusieurs lois portées par le gouvernement d’Edouard Philippe ont été adoptées par le Parlement (transparence de la vie politique, travail, terrorisme…) et que d’autres réformes ont été présentées publiquement (budget, logement, assurance-chômage…), l’Ifop a interrogé pour Synopia, Sud Radio et l’Opinion un échantillon représentatif des Français à propos de leurs perceptions du début de quinquennat d’Emmanuel Macron en matière de gouvernance. Il ressort que pour une majorité de Français Emmanuel Macron tient ses engagements de campagne (57%), ce qui représente une forte progression de 12 pts en 2 mois (45% en août). L’adoption définitive de la réforme du marché du travail par ordonnance au mois de septembre semble ainsi constituer un tournant pour l’opinion, matérialisant la capacité de l’exécutif à tenir ses promesses malgré les mobilisations sociales, alors que les Français avaient pu être déstabilisés cet été par les reports de la suppression de la taxe d’habitation ou de la baisse des cotisations salariales. Dans le détail, les sympathisants de La République En Marche considèrent à 95% que leur champion tient ses promesses, contre 65% pour les PS, 55% pour les LR, 43% pour les FI et 36% pour le FN. Si les Français estiment que le Président de la République tient bien ses engagements, ils sont en revanche plus partagés lorsqu’il s’agit de décrypter la politique menée. Ils sont ainsi 56% à déclarer ne pas comprendre la politique d’Emmanuel Macron depuis son arrivée au pouvoir. Ce sentiment étant très inégalement réparti selon la proximité politique des personnes interrogées : si 70% des sympathisants de la France Insoumise, 56% des PS, 65% des LR et 73% des FN disent ne pas comprendre la politique du Président, seuls 8% des sympathisants de La République En Marche partagent cet avis. Cette incompréhension peut à la fois s’expliquer par la nature même de la politique du gouvernement, supposée de gauche et de droite et donc inédite, mais on peut également y voir un manque d’explication insuffisant des réformes lancées. L’étude a également permis de révéler que, compte-tenu des grandes orientations qui ont été tracées par l’exécutif (budget, loi travail, éducation, Europe, etc.), seuls 26% des Français disent avoir une vision positive de ce que peut devenir la France à 5 ou 10 ans. Encore une fois les sympathisants LREM se distinguent très fortement (81% ont une vision positive ), signe supplémentaire d’une adhésion profonde et d’un véritable enthousiasme au sujet de l’action menée par le gouvernement. Tout l’enjeu pour l’exécutif étant de convaincre au-delà de sa base politique.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) Du 6 au 10 octobre 2017.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Esteban Pratviel Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories