En partenariat avec

Sondage 21/03/2016

Les Français et la réforme du code du travail

Suite à la présentation par le gouvernement d’un projet de réforme du code du travail, l’Ifop s’est intéressé pour Atlantico au regard des Français sur ce projet de loi.

Les Français portent un regard globalement négatif sur ce projet de réforme du code du travail. Pour 59% d’entre eux cette réforme va accroître la précarité des salariés. De même, le projet de loi ne convainc pas par son efficacité : seulement 16% des personnes interrogées pensent que le projet de loi El Khomri peut faire reculer le chômage. Mais les sympathisants du Parti Socialiste sont moins pessimistes : ils sont moins de la moitié (45%) à penser que le projet de loi va accroître la précarité des salariés (contre 59% pour l’ensemble des Français) et près d’un quart (27%) à penser que le projet de réforme va faire reculer le chômage des salariés (contre 16% pour l’ensemble des Français). Les sympathisants du Front National et du Front de Gauche semblent les plus opposés à la réforme El Khomri : 76% des sympathisants FN et 84% des sympathisants Front de Gauche pensent que la précarité va augmenter avec cette réforme. A l’inverse, seuls 8% des sympathisants FN et 4% des sympathisants Front de Gauche pensent que le chômage va baisser grâce à la réforme.

La contestation autour du projet de réforme du code du travail n’est pas sans rappeler les manifestations de 2006 contre la mise en œuvre du CPE de Dominique de Villepin. A l’époque, 53% des Français pensaient que le CPE allait accroître la précarité des jeunes (contre 59% aujourd’hui qui pensent que cela va augmenter la précarité des salariés). De même, sur l’efficacité de la réforme sur la baisse du chômage : en 2006, 43% des personnes interrogées estimaient que le CPE permettrait de faire reculer le chômage chez les jeunes (contre 16% aujourd’hui qui pensent que cela va faire reculer le chômage chez les salariés).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1504 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 15 au 18 mars 2016.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Esteban Pratviel Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories