En partenariat avec

Sondage 30/10/2015

Les Français et la situation dans les banlieues 10 ans après les émeutes de 2005

Dix ans après les émeutes des banlieues d’octobre-novembre 2005 qui avaient marqué les esprits, 87 % des Français pensent que de tels événements pourraient se reproduire1. Si ce chiffre est massif et témoigne du fait, que pour une très large majorité de Français, la situation prévalant dans les banlieues n’a pas fondamentalement évolué, un tel scénario apparaît néanmoins un peu moins probable qu’en 2006 (96 % des Français faisaient alors ce diagnostic) ou qu’en février 2008, quelques mois après les émeutes de Villiers-Le-Bel (94 %), au cours desquelles un palier avait été franchi en termes de violence puisque plusieurs dizaines de policiers avaient été blessés par balles. La proportion de personnes jugeant que de telles émeutes pourraient de nouveau « certainement » advenir connaît un recul plus sensible puisqu’elle est passée de 51 % en 2006 à 45 % en 2008 puis à 32 % aujourd’hui. La situation est donc toujours perçue comme tendue mais moins qu’au lendemain des émeutes de 2005.

Documents à télécharger

Rapport d'étude Annexes

Méthodologie de recueil

Echantillon de 969 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 26 au 28 octobre 2015.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories