En partenariat avec

Sondage

Les Français et la situation en Corse après l’agression d’Yvan Colonna

Alors que le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin doit se rendre en Corse mercredi pour “ouvrir” un “cycle de discussions” sur l’avenir institutionnel de l’île de Beauté, Corse matin a commandé à l’Ifop un sondage sur la situation de la Corse qui est le théâtre de multiples violences depuis l’agression d’Yvan Colonna. Réalisée auprès d’un échantillon national représentatif de 1000 Français, cette enquête montre un soutien des Français aux revendications nationalistes aussi bien sur la question du rapprochement des anciens membres du commando Erignac que sur l’évolution institutionnelle de la région.

 

Dans ce contexte insulaire très tendu, les Français se montrent ouverts à une autonomie de l’île telle que l’association des Régions de France l’a formulée récemment dans son livre Blanc : 53% des Français soutiennent l’idée que la Collectivité de Corse bénéficie désormais d’un « statut d’autonomie de plein droit et de plein exercice », lui transférant des compétences de nature législative. Cette évolution constitutionnelle suscite néanmoins une opposition de principe chez les électeurs de droite (70%) et les personnes ayant un niveau socio-culturel élevé (66% des cadres et professions intellectuelles supérieures, 63% des diplômés d’un 2ème et 3ème cycle de l’enseignement supérieur), probablement mieux au fait des risques que ce nouveau statut institutionnel peut entrainer.

 

La perspective d’une indépendance de la Corse reste quant à elle majoritairement rejetée par l’opinion publique (60%) même si le nombre de partisans de l’indépendance a doublé en trente ans (35% en 2022 contre 18% en 1989), atteignant aujourd’hui un niveau inégalé depuis les négociations de Matignon sur le statut de l’île (1999/2000). Et alors qu’il est largement minoritaire chez les insulaires, ce projet d’indépendance de la Corse semble avoir surtout les faveurs de électeurs soutenant Eric Zemmour (45% d’adhésion chez les sympathisants de Reconquête !).

 

Sur cette affaire qui a particulièrement ému dans l’île de beauté, une majorité de Français (54%) estime que l’Etat porte une responsabilité politique dans l’agression dont Yvan Colonna a été l’objet à la maison centrale d’Arles, sachant que ce point de vue est partagé par la quasi-totalité des sondés qui résident en Corse ou qui ont des origines corses (86%).

 

CONTACTS :

Pour toute demande de renseignements sur cette étude ou pour obtenir des informations quant aux conditions de réalisation d’une enquête du même type (méthodologie, budget, délais…), vous pouvez contacter directement François Kraus au 0661003776

 

 

Documents à télécharger

Résultats Interview François Kraus - Corse matin

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 10 au 11 mars 2022.

Votre interlocuteur

François Kraus Directeur du pôle Politique / Actualités - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Documents à télécharger

Résultats Interview François Kraus - Corse matin

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 10 au 11 mars 2022.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories