En partenariat avec

Sondage 30/06/2015

Les Français et l’accession à la propriété

Les deux tiers des 25-65 (66%) ans estiment qu’il est aujourd’hui difficile de devenir propriétaire. Ce constat est très homogène quel que soit l’âge. De même, si certaines catégories socio professionnelles se montrent un peu plus optimistes (44% des professions libérales et cadres supérieurs se montrent optimistes) aucune catégorie n’est majoritairement optimiste. Le sentiment de facilité d’accession à la propriété ne suscite donc pas de fracture générationnelle ou financière. Le seul clivage qui se dessine concerne l’expérience vécue : les propriétaires et ceux qui ne le sont pas. 45% des primo accédants et surtout 65 % des individus ayant acheté une résidence il y a moins de 2 ans estiment en effet qu’il est facile de devenir propriétaire.

De fait, assez logiquement, seuls 33% des 25-65 ont l’intention de devenir propriétaire d’une résidence principale, score qui descend à 15% lorsqu’il s’agit d’un bien immobilier locatif et 7% d’une résidence secondaire.

Les motivations principales d’acquisition d’un bien immobilier obéissent à deux logiques :
– La recherche de moindre contraintes qu’elles soient d’ordre financières ou plus personnelles. Les deux principales motivations les plus citées, loin devant les autres sont « le fait de ne plus payer de loyer » (49%) à et « avoir le sentiment d’être chez vous et de pouvoir faire ce que vous voulez » (49 %). Les raisons statutaires : « la fierté d’être propriétaire » (10%) ou plus volontaires « changer d’environnement » (14%) sont beaucoup moins citées.
– La priorité accordée au court terme par rapport au long terme : « le fait de ne plus payer de loyer  (49%)» devance largement « disposer d’un bien à transmettre à vos enfants » (32%) et « préparer votre retraite » (28%).

Assez logiquement, les plus jeunes s’inscrivent davantage dans une logique d’indépendance : 65 % des 25-34 ans citent « avoir le sentiment d’être chez vous et de pouvoir faire ce que vous voulez » (contre 49 % pour l’ensemble des 25-65 ans) et 25 % citent « s’installer à deux, fonder un foyer » (contre 12 % pour l’ensemble des 25-65 ans). Parallèlement, les plus âgés sont plus matérialistes. 36 % citent « disposer d’un bien à transmettre à vos enfants » (contre 13 % pour l’ensemble de la population étudiée) et 33 % citent « préparer votre retraite » (contre 28% pour l’ensemble.

Contact presse : Galivel & Associés

Documents à télécharger

Rapport d'étude Annexes

Méthodologie de recueil

Echantillon de 2001 Français âgés de 25 à 65 ans, représentatif de la population française. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 10 au 16 juin 2015.

Vos interlocuteurs

Romain Bendavid Directeur de l'Expertise Corporate & Work Experience

Anne-Laure Marchal Directrice de clientèle Opinion & Stratégies d’Entreprise

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories