tendances alimentaires

Sondage

Les Français et l’alimentation

L’Association des territoires pour des solutions solidaires a commandé à l’IFOP une étude sur les Français et l’alimentation. Celle-ci révèle des pratiques alimentaires et des préoccupations

D’abord, il est important de noter que 8 Français sur 10 sont intéressés par les questions liées à l’alimentation dont 32 % déclarent l’être beaucoup et 51% assez. Or, le sujet n’est pas perçu de la même manière en fonction de l’âge, des revenus ou de la sensibilité politique. De fait, les 18-24 ans se sentent moins concernés par cette problématique (72 %). A l’inverse, les seniors (plus de 65 ans) sont 96 % à penser que les repas sont «un moment essentiel des échanges familiaux», et même 98 % à estimer qu’ils «constituent des occasions précieuses de rencontre et des moments de convivialité».

Un autre clivage significatif se situe sur les revenus. Les classes populaires n’ont pas du tout les mêmes besoins ni les mêmes attentes vis-à-vis de la nourriture que les plus riches. En effet, les catégories populaires (moins de 900 euros par mois) sont particulièrement préoccupées (47%) sur le fait d’avoir les moyens de se nourrir suffisamment, ainsi que sa famille. Une inquiétude partagée par seulement 16 % de la catégorie aisée (plus de 2 500 euros par mois).

Cette différenciation des réponses se répercute sur la qualité de la nourriture que les personnes interrogées déclarent consommer. De fait, 35 % des personnes issues de la catégorie aisée affirment être préoccupés par l’accès à une nourriture de qualité dans leur consommation quotidienne tandis que 19 % plus modestes en disent autant.

D’autre part, la préservation de l’environnement via des pratiques alimentaires vertueuses est peu présente dans les réponses des Français. Elle ne séduit que 8 % de la catégorie modeste (900 à 1 300 euros), 11 % de la tranche pauvre, et 15 % des segments moyen inférieurs (1 300 à 1 900 euros), et aisé. Un faible score à relativiser car cet item arrive quand même quatrième dans la liste des préoccupations.

Enfin, pour résoudre les problèmes liés à l’alimentation, quel est le top 3 des solutions privilégiées par les Français ? D’abord, «redonner à la France les moyens de son autonomie alimentaire» (36 %). Viennent ensuite «garantir un revenu suffisant aux agriculteurs» (32 %) et «retrouver des modes de production et de distribution plus humains et plus proches» (coopératives, marchés locaux, circuits courts 30 %). En bas de tableau, «développer des épiceries solidaires» (9 %) et «imposer de nouveaux labels de qualité environnementale» (6 %) laissent les Français de marbre. Enfin, le sujet de la souffrance animale, commence à émerger : «lutter contre les violences faites aux animaux d’élevage» arrive en quatrième position avec 23 % des suffrages.

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 23 au 24 novembre 2021.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Louise Jussian Chargée d'études - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

tendances alimentaires

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 23 au 24 novembre 2021.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories