épidémie de coronavirus

En partenariat avec

Municipales 2020

Les Français et l’épidémie de Coronavirus dans le contexte des élections municipales

Alors que la perspective d’un confinement total apparaît de plus en plus plausible, l’inquiétude des Français a atteint son plus haut niveau depuis l’épidémie de Coronavirus : ce sont désormais 74% d’entre eux qui se déclarent inquiets pour eux-mêmes et pour leur famille, une proportion qui ne dépassait pas les 47% lors de la mesure prise le 5 mars dernier.

 

De surcroît, parmi toutes les crises sanitaires de ces dernières années, aucune n’avait suscité autant de craintes chez les Français que l’épidémie de Coronavirus. A titre de comparaison, à l’automne 2014, le virus Ebola avait créé de l’inquiétude chez près de la moitié des Français.

 

Plus précisément, ce sont désormais tous les aspects de leur vie quotidienne qui inquiètent majoritairement les Français : de l’utilisation des transports en commun (79% d’inquiétude, + 27 points par rapport à fin février), à la présence dans des bars ou boîte de nuit (78% d’inquiétude, +29 points), en passant par le fait de se rendre à des expositions, au cinéma (71% d’inquiétude, +30 points) ou au restaurant (64% d’inquiétude, +32 points), plus aucune dimension de la vie des Français ne semble échapper au climat d’inquiétude résultant de la progression de l’épidémie de Coronavirus. Même les actes les plus classiques comme aller au travail ou faire les courses constituent dorénavant un motif d’inquiétude pour une majorité des Français (respectivement 58% et 54 % d’inquiétude).

 

S’agissant des gestes de prévention en matière d’hygiène, les Français déclarent de plus en plus appliquer systématiquement les consignes sanitaires communiquées par les pouvoirs publics : le lavage systématique des mains est de plus en plus pratiqué (après être allé aux toilettes : 81%, +9 ; après avoir pris les transports en commun : 70%, +23 ; avant de passer à table : 68%, +14), le fait de tousser ou d’éternuer dans son coude ou dans un mouchoir (56%, +14), le fait de tousser ou éternuer dans des mouchoirs à usage unique (55%, +13).

 

En outre, aux gestes de prévention, les Français sont de plus en plus nombreux à joindre des achats de prévention : 37% d’entre eux ont déjà réalisé des achats de prévention (savon, gel hydro-alcoolique, produits alimentaires, masques de protection, médicaments), contre 26% le 5 mars dernier.

Document à télécharger

Les résultats de l'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 2 811 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne 15 mars 2020.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Jean-Philippe Dubrulle Directeur d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Sébastien Sibai Chargé d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

épidémie de coronavirus

Document à télécharger

Les résultats de l'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 2 811 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne 15 mars 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories