En partenariat avec

Sondage 12/07/2015

Les Français et les vacances

Interrogés en début d’été et alors que la France semble sortir de la crise, presque trois-quarts des Français (71%) prévoient de partir en vacances, un résultat relativement stable par rapport à la dernière enquête datant de 2012 (-2 points).

– Cette apparente stabilité cache néanmoins des changements notamment dans le lieu de départ en vacances. En effet, les vacanciers semblent un peu se détourner des destinations de proximité au profit d’un départ à l’étranger : les Français sont ainsi désormais moins de la moitié à envisager de partir en vacances en France (47%, -5 points par rapport à 2012), alors que l’étranger parvient à attirer presque un quart des touristes de l’année (24%, +3 points par rapport à 2012). Dans le détail, on observe que les catégories de population les plus susceptibles de partir en vacances en France sont les professions intermédiaires (54%) et les habitants de la région parisienne (55%). Celles qui préfèrent partir à l’étranger sont les jeunes de 18-24 ans (42%) et les cadres supérieures (39%) qui disposent d’un revenu supérieur. A l’inverse, parmi les Français qui n’envisagent pas de partir en vacances cet été, les catégories les plus représentées sont les retraités qui peuvent davantage partir hors-saison (41%), les habitants de communes rurales (39%) et les ouvriers (38% contre seulement 9% des professions libérales et cadres supérieurs qui ne partiront pas).

– En ce qui concerne la durée idéale des vacances selon les Français, on observe un retour en force des durées plus longues. Les congés d’un mois ou plus progressent ainsi de 7 points par rapport à 2012, passant de 11% à 18% pour les congés d’un mois et de 6% à 13% pour les congés plus longs. Les vacances de trois semaines constituent la durée idéale pour les Français puisqu’elles recueillent l’assentiment de 37% des personnes interrogées en hausse de 13 points par rapport l’enquête précédente. Les congés courts (d’une ou deux semaines) culminent désormais respectivement à 6% et 26%, perdant chacun plus de 10 points par rapport à 2012. Cette augmentation de la durée des vacances idéales et cette hausse de la proportion de personnes partant cet été constituent deux indices d’une amélioration progressive de la situation économique des ménages.

– Au cours des cinq dernières années, plus d’un cinquième des Français (22%) déclarent s’être rendus dans un pays arabe pour des vacances ou un court séjour, un chiffre stable par rapport à notre dernière enquête de 2011 (-1 point), en très légère baisse pour ceux s’y étant rendus plusieurs fois (-2 points à 8%). Cette destination est avant tout privilégiée par les catégories socioprofessionnelles supérieures (37% contre 22% en moyenne) qui sont même surreprésentées parmi ceux s’y étant rendu plusieurs fois (16% contre 8%). On observe également que le choix de cette destination est corrélé avec le niveau d’éducation des individus : les diplômés du supérieur sont 28% à avoir voyagé dans cette zone lorsque ceux dont le diplôme est inférieur au baccalauréat ne sont que 13%.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 990 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 7 au 9 juillet 2015.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Esteban Pratviel Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories