En partenariat avec

Sondage 31/08/2016

Les Français, le droit du sol et le regroupement familial

Le raidissement de l’opinion à l’égard des questions identitaires et d’immigration, porté par l’actualité de l’été, se confirme au sujet de l’acquisition de la nationalité et du regroupement familial.

Une majorité de Français (59%) se déclare aujourd’hui favorable à la suppression de l’acquisition automatique de la nationalité française pour les enfants nés en France de parents étrangers (pour ceux qui peuvent justifier de leur résidence en France pendant une période continue ou discontinue d’au moins 5 ans, depuis l’âge de 11 ans) et à l’instauration du « droit du sang ». Cette tendance s’est accentuée depuis avril dernier. A l’époque, 62% des sympathisants de droite (eux seuls étaient alors interrogés) se déclaraient en effet en faveur de cette mesure : ils sont aujourd’hui 73%.

Dans le détail, l’adhésion à la suppression de cette acquisition « automatique » de la nationalité française est fortement corrélée à la proximité politique : de seulement 22% d’adhésion parmi les proches du Front de Gauche, ce taux devient majoritaire dans les rangs du Parti socialiste (52%) et nettement dominant à droite, chez les sympathisants Les Républicains (73%) et frontistes (75%).

Aujourd’hui, 60% des Français se déclarent par ailleurs favorables à la suppression du regroupement familial (qui existe depuis 1976). Là encore, on observe que ce score a évolué au cours des derniers mois : seulement +1 point chez l’ensemble des Français, mais +5 chez les sympathisants du Front de Gauche (30%), +10 chez les proches du Parti Socialiste (46%) et +4 chez ceux des Républicains (77%). Chez les partisans du Front National, le taux d’adhésion à la suppression du regroupement familial mesuré en avril dernier était déjà très élevé (92%) et s’établit aujourd’hui à 89%

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1061 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 25 au 29 août 2016.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories