En partenariat avec

Sondage 14/09/2016

Les Français, l’homoparentalité et la question des droits des homosexuels dans la campagne présidentielle

A l’heure où La Manif pour Tous présente ses 40 propositions en vue de la campagne présidentielle, l’Association des Familles Homoparentales (https://adfh.net/) publie les résultats d’une enquête permettant de mesurer l’évolution des positions des Français sur les questions d’homoparentalité (mariage « gay », PMA, GPA…), leurs attentes à l’égard des candidats à l’élection présidentielle sur ces sujets et le candidat politiquement le plus « Gay-friendly » à leurs yeux. 

Les positions des Français sur les questions d’homoparentalité – Près des deux Français sur trois (62%) se disent opposés à l’abrogation de la loi Taubira – Les Français s’avèrent de plus en plus favorables (59%) à l’ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes – L’idée d’autoriser la GPA aux couples gays reste minoritaire (44%) mais progresse lentement dans l’opinion – Pour une large majorité de Français (64%), les services de l’Etat doivent reconnaitre les enfants nés à l’étranger par GPA dans les pays où cette pratique est légale 

Les attentes des Français à l’égard des candidats à l’élection présidentielle sur ces sujets A l’issue de l’élection présidentielle, les électeurs souhaitent que le candidat qui sera élu Président prenne certaines mesures favorables aux familles homoparentales. – C’est particulièrement le cas du maintien de la loi Taubira, soutenue par 65% des potentiels électeurs à l’élection présidentielle. – Mais la même proportion d’électeurs, à savoir les deux tiers (65%), souhaite aussi que le futur Président de la République « veille à ce que les services de l’Etat délivrent un livret de famille aux parents français dont les enfants sont nés d’une GPA à l’étranger ». – Enfin, ils sont une nette majorité (56%) à souhaiter que le futur hôte de l’Elysée « accorde aux couples de femmes homosexuelles le droit de recourir aux techniques de procréation médicalement assistée (PMA) pour avoir un enfant ». 

Le candidat politiquement le plus « Gay-friendly » aux yeux des Français Capitalisant sur la loi Taubira qu’il a fait voter en 2013, François Hollande apparaît naturellement comme le candidat le plus favorable aux réformes en faveur des droits des homosexuels (55% des Français le jugent favorable à ces réformes), devant les autres candidats ou potentiels candidats de gauche à l’élection présidentielle comme Jean-Luc Mélenchon (35%) ou Emmanuel Macron (27%) A droite, tous les candidats paraissent aux yeux des Français plus opposés que favorables à la défense des droits des couples homosexuels : Nicolas Sarkozy apparaissant, de loin, comme le candidat politiquement le moins « Gay-friendly » de tous les prétendants à la primaire des Républicains (46% des Français le jugent hostile à ces droits, contre seulement 14% qui pensent qu’il leur est favorable).

Documents à télécharger

Rapport d'étude Annexes

Méthodologie de recueil

Echantillon de 2274 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 23 au 30 août 2016.

Votre interlocuteur

François Kraus Directeur du pôle Politique / Actualités - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories