masculinité

En partenariat avec

Sondage

Les hommes et la masculinité à l’ère post-#MeToo

Masculinité, paternité, séduction, sexualité… A l’occasion  de l’éclatement de l’affaire Weinstein (octobre 2017) et du mouvement #MeToo qui a permis de mettre en exergue tout un ensemble de sujets (ex : consentement, charge mentale,…), le magazine ELLE a commandé à l’Ifop une grande enquête auprès des hommes afin de savoir si ce mouvement de prise conscience sans précédent des inégalités entre les sexes avait eu un impact dans leurs représentations de la masculinité et dans leurs rapports avec les femmes dans différents domaines de la vie (ex : parentalité, vie professionnelle, séduction, sexualité…). Les résultats montrent qu’au contraire des idées reçues, ce sont les jeunes hommes qui semblent les plus imprégnés d’une vision « viriliste » de la masculinité tout en étant les plus affectés par le poids des injonctions à la virilité.

Votre interlocuteur

François Kraus Directeur du pôle Politique / Actualités - Opinion & Stratégies d'Entreprises

masculinité

Document à télécharger

Résultats

Méthodologie de recueil

Etude réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 16 au 17 octobre 2019 auprès d’un échantillon de 1008 personnes, représentatif de la population masculine âgée de 18 ans et plus.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.