Sondage 26/10/2014

Les indices de popularité – Octobre 2014

Un peu de répit pour Hollande.

A mi mandat, un exécutif stabilisé à un niveau d’impopularité toujours très élevé. Le président regagne 1 point mais demeure le moins apprécié de la Ve République.
Après son « horribilis » rentrée marquée par le remaniement du 26 août et la publication du livre de Valérie Trierweiler, François Hollande s’offre un petit bol d’air en voyant sa cote de satisfaction progresser de 1 point (14%) et la part des insatisfaits reculer de 2 points. Pour autant, avec 84% de mécontents, le locataire de l’Elysée obtient le deuxième plus mauvais score depuis son élection. Surtout, à quelques jours du basculement vers la seconde partie du quinquennat, François Hollande, comme un symbole de son rapport complexe à l’opinion, apparaît historiquement comme le président le moins populaire à mi-mandat. Face à ses 14% de satisfaits, Nicolas Sarkozy recueillait en octobre 2009, 38% de soutiens et Jacques Chirac obtenait 41%, il y a dix ans.

Le premier ministre se maintient.
Minoritaire dans toutes les catégories sociodémographiques, le chef de l’Etat ne reçoit le soutien que d’à peine 4 sympathisants socialistes sur 10. La récurrence mois après mois des propos critiques illustre ses faibles marges de manœuvre : absence de résultats sur le terrain économique et social (il n’y a rien qui aboutit, les problèmes restent avec toujours autant de chômeurs) et crispation sur l’enjeu fiscal dans le contexte de récente réception dans les foyers des taxes d’habitation reviennent massivement dans les discours. A l’inverse, les propos favorables (courage perçu face à l’adversité, activisme international, réforme des professions réglementées), apparaissent trop hétérogènes et épars pour forger les conditions d’un rebond pour ce président si fortement rejeté à mi-mandat.
Avec 36% de satisfaits pour 61% de mécontents, Manuel Valls connaît également une hausse de 1 petit point de sa cote. Ce mouvement de stabilisation de sa popularité (après le -1 de septembre) vient confirmer que le Premier ministre est parvenu à stopper l’hémorragie observée cet été (-15 points entre juin et août).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1923 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 17 au 25 octobre 2014.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories