En partenariat avec

Sondage 10/03/2009

Les médecins et les projets de réforme de l’hôpital

Massivement persuadés que la loi de réforme de l’hôpital présentée par Roselyne Bachelot augmentera les pouvoirs du chef d’établissement au détriment des médecins, majoritairement opposés à différentes propositions de réforme, les médecins libéraux et hospitaliers interrogés par l’Ifop ne sont que 28% à juger positivement la politique de Nicolas Sarkozy et du gouvernement en matière de santé et de protection sociale, un plancher jamais atteint.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 502 médecins, représentatif des médecins libéraux et hospitaliers. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, spécialité, et type d’hôpital pour les médecins hospitaliers) après stratification par région. Les interviews ont eu lieu par téléphone (CATI - Computer Assisted Telephone Interviewing) du 26 février au 3 mars 2009.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories