En partenariat avec

Sondage 20/06/2016

L’image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures – Vague 3

Ce lectorat qui se révèle donc toujours très lié à cette presse professionnelle, manifeste également son intérêt pour cette presse en souhaitant disposer de plus d’informations sur son domaine d’activité.

En effet, près de 8 lecteurs sur 10 (78% ; +4 points par rapport à 2014) déclarent vouloir disposer de davantage d’informations liées à leur domaine d’activité. Cet attachement à cette presse est fortement corrélé à l’âge des répondants ; si 63% des plus jeunes déclarent pouvoir s’en passer, seuls 30% des 50 à 64 ans partagent cet avis.

Le digital progresse également. Dans la lignée de ces bons résultats relatifs à la presse professionnelle, on notera la hausse de la fréquence de consultation des sites internet de leur équivalent papier ; près de 9 personnes sur 10 déclarant consulter les sites internet de ces titres (« souvent » ou « de temps en temps »), soit une proportion en légère hausse par rapport à 2014 (88% contre 84% à l ’époque).
La presse culturelle et scientifique est particulièrement concernée (95% de consultation), une régularité presque unanime auprès des lecteurs de ce type de presse digitalisée. Léger bémol toutefois sur la part des lecteurs déclarant consulter « souvent » les sites web de la presse professionnelle qui est en baisse depuis 2011 (32%, contre 40% en 2011).

Ainsi, non seulement de plus en plus de lecteurs de presse professionnelle consultent les sites internet de ces titres, mais les qualificatifs la concernant repartent également à la hausse après une légère baisse en 2014. Dans le détail, on observe surtout que, pour les lecteurs de presse professionnelle web, celle-ci s’avère être « riche en informations » (94% ; +5 points par rapport à 2014), « crédible et fiable » (93% ; +3 points) mais aussi, « utiles dans l’exercice de votre métier » (93% ; +4 points).

Enfin, la presse professionnelle bénéficie d’un fort niveau d’attachement : 81% des lecteurs appartenant aux catégories socio-professionnelles moyennes et supérieures déclarent y être attachés, un score qui retrouve les niveaux mesurés en 2011. Parmi les autres points saillants (et constants par rapport à 2014) les lecteurs de la presse professionnelle sont prêts à la recommander. En effet, trois quarts d’entre eux conseilleraient un titre à un collègue ou un confrère (74%), un intérêt fort pour la presse professionnelle qui vient confirmer l’idée selon laquelle ils sont moins nombreux (-11 points), à déclarer pouvoir s’en passer.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 745 lecteurs de la presse professionnelle, issu d'un échantillon représentatif de 3514 Français de catégories professionnelles moyennes et supérieures âgés de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 18 au 26 avril 2016.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories