En partenariat avec

Sondage

L’image de l’assurance santé fortement corrélée au statut et niveau de revenus

Le fait de sentir sa santé protégée ne dépend pas uniquement de l’adhésion ou non à une mutuelle

 

Les Français couverts par une mutuelle sentent leur santé mieux protégée que les autres (65% vs 46%). Toutefois, le fait d’avoir une mutuelle ne garantit pas le fait de sentir sa santé protégée. En effet, à peine les deux tiers des Français se sentent protégés quant à leur santé (64%), alors qu’ils sont pourtant 92% à déclarer avoir une assurance santé (mutuelle).

 

Des écarts notables sont à observer entre différentes catégories de population : ainsi les hommes, les cadres, les catégories aisées ou encore les franciliens se considèrent plus protégés en terme de santé que la moyenne des Français, tandis que les femmes, les personnes des catégories populaires ou pauvres, ainsi que les personnes des communes rurales ou n’ayant pas d’assurance santé se sentent plus vulnérables. Il est à noter que parmi les personnes n’ayant pas d’assurance santé, les chômeurs et les catégories les plus pauvres sont surreprésentées, faisant apparaître un choix économique ayant une incidence sur la santé. Les inégalités en termes de santé en France s’avèrent donc multifactorielles : elle relèvent à la fois du genre, du niveau de revenu et du territoire. Mais aucune catégorie de population ne s’estime totalement invulnérable en matière de santé, faisant apparaître le caractère en partie imprévisible et aléatoire de certaines pathologies.

 

La systématisation de l’assurance santé pour les salariés en fait la population qui y est le plus attachée

 

En effet, ils sont 76% à la juger essentielle, vs 62% des chômeurs et des chefs d’entreprise. Cet écart s’explique par l’obligation faite aux entreprises de proposer une mutuelle à leurs salariés depuis le 1er janvier 2016. Ainsi, les salariés sont 94% à avoir une mutuelle contre 79% et 78% chez les chefs d’entreprise et les chômeurs et ils sont 60% à y avoir souscrit via leur entreprise (72% chez les salariés du privé) contre 34% et 28% chez les chefs d’entreprise et les chômeurs.

 

9 Français sur 10 satisfaits de leur assurance santé

 

Dans le détail, l’efficacité des démarches est le premier élément salué, par 89% des répondants dont 34% s’avèrent même très satisfaits. Ensuite, 8 Français sur 10 sont également satisfaits de la disponibilité et de la réactivité de leurs interlocuteurs, de même que du niveau de couverture offert, mais la part de « très satisfaitz » n’est qu’à 22%-23%. Enfin, deux points sont évalués moins positivement par les personnes concernées, et pourraient être améliorées : le niveau d’information sur la couverture (76%) et le rapport coût/ couverture proposée (68%).

 

Le prix et la couverture comme premiers critères de choix d’une mutuelle ; le « full digital » bien accueilli

 

Parmi les critères de choix proposés aux répondants, le prix et l’étendue de la couverture se détachent nettement (cités tous deux par 64% au total), les autres éléments tels que la rapidité ou la clarté étant secondaires. Les plus jeunes et les catégories les plus pauvres sont logiquement encore plus sensibles au prix, tandis que les plus aisés s’attachent plus fortement à l’étendue de la couverture. A noter que le fait de disposer de services digitaux est le dernier critère de choix ; néanmoins 60% des Français sont favorables à un opérateur « full digital ». Les plus âgés – moins à l’aise avec les outils numériques – sont logiquement un peu moins enthousiastes à cette idée (45% seulement y sont favorables).

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 14 au 15 septembre 2021.

Vos interlocuteurs

Romain Bendavid Directeur de l'Expertise Corporate et Climat Social

Flora Baumlin Directrice d’Etudes - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

Marie Fevrat Chargée d'études - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 14 au 15 septembre 2021.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 
Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories