En partenariat avec

Municipales 2020

L’intention de vote au second tour des élections municipales de Montpellier

Le sondage Ifop pour La Tribune met en lumière une situation favorable pour Michaël Delafosse, le candidat du Parti Socialiste allié à Europe Ecologie les Verts dans ce second tour, qui arriverait en tête de cette élection avec 39% d’intentions de vote lui conférant une avance nette – hors de la marge d’erreur face au maire sortant -, Philippe Saurel (34% d’intentions de vote). Le Parti Socialiste serait ainsi en situation de reprendre cette ville perdue en 2014.

 

La solidité de la candidature de Michaël Delafosse tient au fait qu’il parvient à séduire un électorat de tout âge puisqu’il arrive en tête dans toutes les catégories d’âge, notamment chez les 65 ans et plus, et qu’il bénéficie d’un bon report des voix des candidats de gauche du premier tour.

 

Philippe Saurel se trouve lui en situation de perde la mairie, un résultat qui confirme son score mitigé du premier tour (19,11%), le reflet d’une difficulté à rassembler après un mandat à la tête de la mairie et de la métropole. Cette élection municipale marque également pour Philippe Saurel une rupture avec sa base électorale de 2014 puisqu’il semble rassembler davantage cette fois-ci des macronistes et des fillonistes.

 

Quant au troisième candidat de ce second tour, Mohed Altrad rassemblerait 27% des intentions de vote et décroche. Les ralliements avec les listes de Rémi Gaillard, de Clothilde Ollier et d’Alenka Doulain en semblent pas lui bénéficier, ce qui montre qu’une élection n’est pas qu’une histoire d’arithmétique mais de dynamique. En tête chez les artisans et commerçants, Mohed Altrad semble cependant ne reprendre que trois quart de son électorat du premier tour.

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 601 personnes, représentatif de la population de Montpellier âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par quartier. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 11 au 13 juin 2020.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Paul Cébille Chargé d’études - Opinion et Stratégies d’Entreprise

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 601 personnes, représentatif de la population de Montpellier âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par quartier. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 11 au 13 juin 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories