En partenariat avec

Sondage 09/04/2015

L’intention de vote pour les élections régionales de 2015 en Ile-de-France

Les élections régionales auront lieu les 6 et 13 décembre 2015. Dans cette perspective, le sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match Sud Radio laisse entrevoir un scrutin particulièrement serré en Ile-de-France.

Valérie Pécresse apparait en position de force et en mesure de faire passer la région à droite. Qu’elle soit à la tête d’une liste de l’UMP (26% d’intention de vote dans ce cas) ou d’union UMP, UDI et MoDem (33% d’intentions de vote dans ce cas) et quelle que soit la tête de liste du Parti Socialiste, elle serait positionnée à la première place à l’issue du premier tour. Au second tour, l’écart avec la liste du Parti Socialiste se resserrerait mais demeurerait légèrement à l’avantage de l’actuelle députée des Yvelines et présidente du groupe UMP au Conseil régional d’Ile-de-France (41% contre 39% pour la liste conduite par Jean-Paul Huchon ou Marie-Pierre de la Gontrie).

Jean-Paul Huchon semble légèrement mieux placé que sa rivale pour l’investiture du Parti Socialiste Marie-Pierre de la Gontrie. Le Président du Conseil régional sortant obtiendrait un à deux points de plus que sa vice-présidente au premier tour (22% contre 20% en cas de division de la droite et du centre ; 23% contre 22% en cas d’union de la droite et du centre). Mais les deux potentielles têtes de liste du Parti Socialiste glaneraient le même nombre de suffrages au second tour (39% contre 41% pour la liste conduite par Valérie Pécresse).

Notons que le Front National, dont la liste serait conduite par l’ancien candidat à la mairie de Paris Wallerand Saint-Just, serait en mesure aujourd’hui de se qualifier pour le second tour, obtenant 18% à 19% des intentions de vote selon la configuration. Avec 20% des intentions de vote, Il serait en revanche largement distancé au second tour et le basculement de l’Ile-de-France sous la bannière du Front National paraît à ce jour inenvisageable.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 930 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 010 personnes, représentatif de la population francilienne âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par département et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 31 mars au 4 avril.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Esteban Pratviel Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories