Luxury Trend Report 2020

Publication

Luxury Trend Report 2020 : un avenir maussade mais optimiste

 

Selon le Luxury Trend Report 2020, le luxe fait grise mine. À la question : « Selon vous, parmi les expressions suivantes, laquelle définit le mieux l’année 2020 pour le secteur du luxe ? », ils sont 44 % des 188 professionnels du luxe à choisir une grimace. Habituellement, depuis la création de l’étude Luxury Trend Report d’IFOP, il y a onze ans, c’est plutôt le sourire qui prédomine. « C’est la première fois depuis que l’on a mis en place ce dispositif que “ la grimace” est le score le plus important, relève Stéphane Truchi, Président du directoire du Groupe IFOP. Généralement, le marché est optimiste, oscillant entre le “ franc sourire” et le “sourire timide”. Cette fois-ci, le sourire a le score historiquement le plus bas : 31 %. Et non seulement on a perdu le sourire, mais on fait la grimace »

 

Les grands marchés traditionnels sont pour l’heure tous affectés en termes d’importance stratégique. « Les performances de la France et des États-Unis sont très liées à la circulation des touristes, notamment asiatiques » , relève Stéphane Truchi. En revanche, dans les pays en développement, « la Chine reste le marché le plus stratégique du monde, tant en taille de population qu’en termes d’appétence de la classe moyenne. Les Émirats arabes unis restent stables, tout comme Hong Kong, Singapour et le continent africain, moins dépendants du tourisme international. L’Inde et le Brésil souffrent. »

 

Tous les secteurs du luxe sont affectés sauf le marché de la maison et des arts de la table, « par un effet de recentrage sur l’ intérieur dû à la crise sanitaire : on a aussi continué à consommer des produits gourmets ainsi que des vins et spiritueux pour se faire plaisir chez soi », selon Stéphane Truchi.

 

Des marques à sensibiliser

 

Pour le luxe, une certitude, les années qui suivent seront engagées ou ne seront pas : les enjeux prioritaires sont l’engagement RSE (63 %), le développement de l’e-commerce (43 %), ainsi que le Made in France (41 %) ex aequo avec la conquête des jeunes générations (41 %). Pour les professionnels, il est désormais indispensable de s’engager sur les problématiques suivantes : sujets environnementaux, écologie (83 %), ex aequo avec la transparence sur les conditions de fabrication et la provenance des matières, suivis de la responsabilité sociale (conditions de travail, égalité hommes/ femmes) (68 %) et la prise en compte de la la condition animale (55 %). Pour autant, les professionnels du secteur sont sévères lorsqu’ils jugent des réelles avancées en la matière : ils estiment pour la plupart que les marques ne se sont pas encore su samment emparées de ces sujets.

 

Pour l’heure, les premières attentes consistent « à redonner au luxe ce qui fait sa vocation : satisfaire quelque chose qui n’est pas un besoin mais un plaisir, qui permet de se redonner un peu de bonheur, avec une notion d’excellence car il n’existe pas de luxe médiocre. Plaisir, excellence, engagement RSE, ce sont les attentes de l’après », conclut Stéphane Truchi.

 

Article écrit par Delphine Le Goff, Rédactrice en chef adjointe de Stratégies et Stéphane Truchi, Président du Directoire d’IFOP.

 

Veuillez trouver le rapport complet Luxury Trend Report 2020, en téléchargement, ci-joint.

 

Document à télécharger

Vos interlocuteurs

Stéphane Truchi Président du Directoire

Marc Gicquel Directeur du pôle Luxe

Luxury Trend Report 2020

Document à télécharger

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories