En images

Entretien

“Malgré certaines idées reçues, la TNT est bien la première méthode de réception de la télévision en France”

« Relier partout, plus vite » oui, mais sans jamais perdre de vue la satisfaction et les attentes de l’utilisateur final. Ces mots semblent bien résumer l’état d’esprit de TDF. Vincent Grivet, Directeur du Développement Audiovisuel, et Béatrice Lethielleux, Responsable Marketing Plateforme TNT, ont accepté de partager avec nous quelques éléments de cette stratégie très « user centric ».

 

 

Vous avez mené, à 18 mois d’intervalle, deux études pour étudier la manière dont les Français reçoivent la télévision. Pouvez-vous, en vos termes, revenir sur les enseignements de ces deux volets ? En quoi ceux-ci confirment votre stratégie ?

 

Nous sommes un opérateur technique au service des chaînes de télévision qui sont nos clients, et nous assurons pour elles la plus grande partie de la diffusion technique des signaux de la télévision numérique terrestre (TNT) en France. En ce sens, il est très important de nous assurer que la plateforme TNT rend un bon service non seulement aux chaînes mais aussi aux utilisateurs finaux de celles-ci, et c’est la motivation des études que nous avons menées avec Ifop.

Celles-ci nous confirment que malgré certaines idées reçues, la TNT est bien la première méthode de réception de la télévision en France, présente dans 68 % des foyers français. Entre les deux études, à 18 mois d’écart, ce chiffre est resté le même.

Ensuite, on y apprend que même si toutes les techniques de réception de la télévision donnent globalement satisfaction au consommateur, la TNT est tout particulièrement appréciée pour sa simplicité, sa fiabilité technique et sa gratuité.

De ce fait, les Français restent très attachés à la TNT et 62 % pensent que c’est important d’avoir une prise TNT dans son logement. Cet attachement est d’ailleurs, et c’est significatif, très homogène selon les classes d’âge et le lieu de résidence, des communes rurales jusqu’aux très grandes agglomérations, y compris la région parisienne.

Ces enseignements nous confirment que la TNT a une grande utilité pour les Français, et donc une grande utilité pour les chaînes de télévision, nos clients. L’étude menée par Ifop nous conforte donc dans notre stratégie industrielle de la maintenir à un très haut niveau de qualité et de la moderniser quant aux services qu’elle propose.

 

L’attractivité de la TNT ne semble désormais plus remise en question, bien au contraire. Comment expliquez-vous, en tant que partenaire technique incontournable, ce succès à l’heure où la consommation de la télévision terrestre est challengée par de nouveaux acteurs/canaux ?

 

Il faut d’abord garder en tête que même si de nouveaux modes de consommation apparaissent et prospèrent, les Français (comme dans le reste du monde) regardent encore très majoritairement la télévision linéaire proposée par les chaînes « habituelles » sur leur poste de télévision classique (plus de 80 % du temps à regarder des vidéos ou de la télévision est consacré à regarder la télévision « normale »  en temps réel, dit « en linéaire » sur un poste de télévision traditionnel). Dans ce contexte de télévision traditionnelle, qui reste donc toujours ultra-majoritaire dans la consommation d’images, il faut bien reconnaître que la TNT rend un service impeccable, pas toujours égalé par les nouvelles alternatives, comme cela a pu être le cas par exemple lors de la diffusion des matches du Mondial de Football 2018.

La TNT offre 24h sur 24 et quel que soit le lieu de réception une excellente qualité d’images en haute définition (HD). De plus, elle est gratuite, fiable et simple à utiliser (tout le monde sait brancher sa télévision à la prise TNT).

 

Vous avez pour objectif d’enrichir votre proposition de services, notamment en prévision des JO 2024. Pouvez-vous partager avec nous quelques pistes de réflexion à ce sujet ?

 

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) a mené en 2017 une grande consultation sur l’avenir de la TNT qui a été l’occasion pour les acteurs du secteur (chaînes, diffuseurs, etc.) de consolider leurs idées et souhaits pour moderniser la TNT afin qu’elle réponde encore plus complètement aux attentes du consommateur.

Ces axes de modernisation et d’enrichissement sont maintenant résumés dans une feuille de route publiée par le CSA, dont le point d’orgue est effectivement l’installation aussi complète que possible d’une nouvelle norme technique permettant notamment l’accès à l’Ultra Haute Définition ou 4K en 2024.

Au-delà de cette évolution vers l’Ultra Haute Définition, d’autres éléments de modernisation et d’enrichissement sont envisagés. Ils sont au moins aussi importants et peuvent éventuellement se matérialiser avant 2024.

Tout d’abord, il y a l’intégration systématique de services interactifs (guide de programme, replay). Ils seront facilement disponibles sur un téléviseur connecté à la TNT et à Internet, sans le recours à la « box » d’un opérateur. Ces téléviseurs « intelligents » sont déjà largement vendus depuis plusieurs années en France comme chez nos voisins européens, et il y en a probablement déjà plusieurs millions en service chez les Français qui pourront donc immédiatement recevoir ces services.

Ensuite, il y a également la création, par les chaînes, d’une marque collective, transversale, qui serve de bannière globale à tous ces services additionnels, parmi lesquels on pourra aussi trouver de la SVOD et des offres « freemium ». Cette idée a d’ailleurs trouvé une première concrétisation avec la plateforme « Salto », dont la création a été récemment annoncée par les trois grands groupes français de télévision (France Télévisions, M6 et TF1).

La TNT, forte de ses qualités actuelles, de sa pénétration massive chez les Français et de ces projets de modernisation a donc un avenir très radieux devant elle.

 

Vos interlocuteurs

Isabelle Trévilly Directrice adjointe - Media & Digital

Anais Pruvot Chef de groupe - Media & Digital

plus d'entretiens

Julien Lever, Directeur Général Adjoint de Julhiet Sterwen, revient pour nous sur la 3e édition du Baromètre Digital Workplace, mené avec le concours du département...

Entretien

“Le sentiment de vivre une révolution est toujours aussi fort chez l’ensemble des collaborateurs”

Le Département Opinion et Stratégies d’Entreprise a inauguré le vendredi 15 juin la première session d’une formation à destination de ses clients qui s’est...

Entretien

Retour d’expérience sur la formation “Devenez expert dans le pilotage de vos études, de la formulation de l’idée à la diffusion des résultats”

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.