ressources en eau

En partenariat avec

Sondage

Préserver les ressources en eau et les milieux aquatiques : Qu’en pensent les Français ?

Alors que la question de la transition énergétique est au cœur des débats sous fond de crise sociale profonde, les Agences de l’eau en partenariat avec l’Agence Française pour la Biodiversité, le Ministère de Transition Écologique et Solidaire, l’Assemblée des Communautés de France ont interrogé pour la quatrième année consécutive les Français sur les enjeux environnementaux liés notamment à la préservation des ressources en eau et des milieux aquatiques.

 

Parmi les enseignements marquants de cette nouvelle édition on notera que ce sont désormais 47% des Français qui considèrent le changement climatique comme le sujet environnemental le plus préoccupant (en progression de 9 points par rapport à 2011), ce qui en fait en 2018 le plus important. Il devance la biodiversité (45%) qui enregistre également une progression significative dans les perceptions des Français (+12 points en 7 ans) et la qualité de l’eau potable (42%).

 

Documents à télécharger

Dossier de Presse Infographie

Méthodologie de recueil

Echantillon de 3 508 personnes, réparties comme suit : 603 personnes dans le bassin Loire-Bretagne, 400 personnes dans le bassin Artois-Picardie, 601 personnes dans le bassin Adour-Garonne, 401 personnes dans le bassin Rhin-Meuse, 602 personnes dans le bassin Seine-Normandie, 600 personnes dans le bassin Rhône-Méditerranée, 302 personnes en Corse.
Au sein de chaque bassin, la représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par bassin et par région. A l’issue du terrain d’enquête l’ensemble des résultats a été compilé et chaque bassin a été remis à son poids réel.
Les interviews ont eu lieu par téléphone du 18 juin au 3 juillet 2018

Votre interlocuteur

Adeline Merceron Directrice de clientèle - Opinion & Stratégies d'Entreprises

ressources en eau

Documents à télécharger

Dossier de Presse Infographie

Méthodologie de recueil

Echantillon de 3 508 personnes, réparties comme suit : 603 personnes dans le bassin Loire-Bretagne, 400 personnes dans le bassin Artois-Picardie, 601 personnes dans le bassin Adour-Garonne, 401 personnes dans le bassin Rhin-Meuse, 602 personnes dans le bassin Seine-Normandie, 600 personnes dans le bassin Rhône-Méditerranée, 302 personnes en Corse.
Au sein de chaque bassin, la représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par bassin et par région. A l’issue du terrain d’enquête l’ensemble des résultats a été compilé et chaque bassin a été remis à son poids réel.
Les interviews ont eu lieu par téléphone du 18 juin au 3 juillet 2018

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories