Publication 09/05/2011

Radiographie du Tea Party

Deux ans après l’élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis, la Chambre des Représentants a basculé à l’occasion d’un raz-de-marée électoral sans précédent depuis 1938. Si les démocrates ont perdu plus de soixante sièges dans cette assemblée, ils conservent la majorité au Sénat. Le mouvement du Tea Party a clairement joué un rôle dans ces élections de mi-mandat en aidant le Great Old Party à reprendre la main sur la Chambre des Représentants et à gagner des sièges au Sénat grâce à une campagne très active et à une mobilisation massive de ses supporters. Mais paradoxalement, si la progression du Parti républicain au Sénat n’est pas contestable, certains imputent au mouvement du Tea Party le maintien d’une majorité démocrate à la Chambre Haute. En effet, après des primaires sous haute tension lors desquelles des républicains dits traditionnels ont été évincés, notamment dans le Nevada et l’Utah, certains candidats, dont l’ultraconservatisme alarmait même les représentants du Parti républicain1, ont fait fuir les électeurs républicains modérés. Le Tea Party a toutefois été désigné comme le grand vainqueur des élections de mi-mandat en plaçant au Congrès deux de ses hommes, Rand Paul et Marco Rubio, représentants du Kentucky et de la Floride.

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.