Focus 02/07/2013

N°87 // Les ressorts de la dynamique frontiste dans la 3eme circonscription du Lot-et-Garonne

Après la seconde circonscription de l’Oise, le FN a de nouveau effectué une percée lors de l’élection législative partielle dans la troisième circonscription du Lot-et-Garonne. Son candidat Etienne Bousquet-Cassagne a ainsi progressé de plus de 7000 voix dans l’entre-deux tours. Sur l’ensemble de la circonscription, il atteint le score de 46,3% des voix face au candidat de l’UMP. Il l’emporte dans trois des quatorze cantons de la circonscription (Laroque-Timbaut, Sainte-Livrade et Monflanquin) et trois autres cantons lui échappent à 5 voire 2 voix d’écarts. Il convenait donc de revenir sur cette élection partielle pour mieux comprendre les ressorts de cette dynamique qui a permis au jeune candidat frontiste de dépasser très largement l’étiage atteint par Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle avec une participation beaucoup plus élevée à l’époque.

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Plus de focus

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.