En partenariat avec

Sondage 19/10/2016

Suivi barométrique de la primaire organisée par Les Républicains dans la perspective du scrutin des 20 et 27 novembre 2016 – Vague 7

La septième vague du baromètre Ifop-Fiducial pour iTELE, Paris Match et Sud Radio de la primaire organisée par Les Républicains dans la perspective du scrutin des 20 et 27 novembre 2016 livre les enseignements suivants :

Le corps électoral de cette primaire s’élève aujourd’hui à 7% des électeurs et « s’affine » : au sein de cette population, la proportion de sympathisants de la droite et du centre augmente (passant de 60 à 72%) quand la part de proches de la gauche diminue (de 16 à 10% du corps électoral).

Dans la perspective du premier tour de la primaire, Alain Juppé creuse l’écart dont il bénéficiait face à Nicolas Sarkozy : aujourd’hui respectivement crédités de 41% et 29% des suffrages, l’ex-Président de la République est aujourd’hui distancé de 12 points, sans que le premier débat télévisé de la primaire n’ait pu inverser la tendance. Dans le détail, Alain Juppé écrase Nicolas Sarkozy auprès des sympathisants de gauche (69% contre 9% d’intentions de vote) et du centre (75% contre 4%) et la balance entre les deux candidats se rééquilibre chez les proches des Républicains : dans cette catégorie, l’avance de Nicolas Sarkozy n’est plus que de 5 points sur son rival (contre 17 points dans la dernière vague). L’incertitude demeure sur la troisième place, Bruno Le Maire et François Fillon bénéficiant chacun de 11% d’intentions de vote.

Le second tour, qui s’apparente à un référendum pour ou contre Nicolas Sarkozy, tourne lui aussi de plus en plus à l’avantage du maire de Bordeaux : celui-ci bénéficie de 61% des suffrages (en hausse de 7 points depuis début septembre), contre 39% pour son adversaire. Là encore, le rapport de forces auprès des sympathisants Les Républicains se rééquilibre et bascule même en faveur d’Alain Juppé, crédité de 52% des voix dans cette catégorie.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 10802 personnes, représentatif de la pop. française âgée de 18 ans et plus. Au sein de cet échantillon a été isolé un échantillon de 754 électeurs se déclarant certains de participer à la primaire.. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 30 septembre au 17 octobre 2016.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories