Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe

Sondage 29.11.2017

La prise en compte de la question du changement climatique en matière d’épargne

Dans un contexte de présence croissante des questions environnementales dans l’actualité économique, politique et médiatique, l’IFOP pour WWF a interrogé les Français sur la prise en compte de la question du changement climatique en matière d’épargne.

Il en ressort qu’une majorité des personnes interrogées (57%) se déclare favorable à ce que leur épargne contribue à lutter contre le changement climatique. Cette proportion augmente en fonction du niveau de diplôme, passant de 48% pour les personnes non titulaires du baccalauréat à 65% pour les Français diplômés des deuxième ou troisième cycles du supérieur. Les catégories populaires apparaissent quant à elles moins tentées par cette idée d’« affectation » de l’épargne, avec respectivement 53% et 45% d’adhésion chez les employés et les ouvriers, contre 67% parmi les cadres.

Par ailleurs, ce sondage montre qu’un près de neuf Français sur dix (89%) estiment que leur banque les informe peu ou pas du tout sur l’impact de leur épargne sur le changement climatique. On observe un clivage générationnel puisque la quasi-totalité des personnes âgées de 65 ans et plus (96%) dit manquer d’information à ce sujet, contre 78% des 18-24 ans.

Enfin, les Français se montrent plus partagés sur le risque présenté par le réchauffement climatique sur le système financier, 44% d’entre eux jugeant ce risque important tandis que 33% soutiennent l’opinion inverse et que 23% ne se prononcent pas. Le clivage entre diplômés du supérieur et les autres demeure persistant puisque 53% des interviewés en cours d’études et 49% des diplômés des deuxième ou troisième cycles du supérieur s’inquiètent des conséquences du changement climatique sur le système financier, contre 39% en-dessous du baccalauréat.

Echantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 27 au 29 septembre 2017.

AVEC:  WWF

Nous contacter

Jérôme Fourquet Jérôme Fourquet :
Directeur de Département Opinion et Stratégies d'Entreprise
Email
Jean-Philippe Dubrulle :
Chef de groupe - Département Opinion et Stratégies d'Entreprise
Email


tél : (33) 01 45 84 14 44
Fax : (33) 01 45 84 93 38