En partenariat avec

Sondage 11/09/2011

Baromètre de la menace terroriste

A quelques jours du dixième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, le baromètre IFOP de la menace terroriste pour Dimanche Ouest France révèle que 6 Français sur 10 se montrent plutôt inquiets à propos de la menace terroriste dans le pays.
60% des personnes interrogées considèrent en effet que la menace terroriste est élevée dans le pays. Les opinions à ce sujet ne sont néanmoins pas tranchées : la part des interviewés qui déclarent qu’elle est « très élevée » n’est que de 5% et la part de ceux qui inversement déclarent qu’elle est « très faible » n’atteint que 2%.
En dépit de la participation active de la France dans les évènements de Libye, le nombre de Français estimant la menace élevée (60%) est en forte baisse (-18 points) par rapport à celui de la vague précédente du baromètre (78% en mai 2011), période où le contexte – engagement de la France en Libye, attentats de Marrakech et surtout décès d’Oussama Ben Laden – était certes favorable à l’accroissement de la crainte. Ce nombre reste cependant supérieur à ceux obtenus avant 2011 (52% en septembre 2010, 50% en avril 2008), signe que les inquiétudes liées à la conjoncture politique mondiale sont loin d’être dissipées. La part d’interviewés qui estiment que la menace terroriste est « très élevée » est également en forte baisse (5%, -12 points) pour atteindre un niveau proche de celles de septembre 2010 et d’avril 2008 (respectivement 5% et 4%).
A l’instar des résultats des vagues précédentes du baromètre, l’analyse du détail des résultats révèle que l’inquiétude vis-à-vis d’une menace terroriste fait l’objet d’un clivage générationnel, les personnes âgées de 35 ans et plus (62%) – et notamment les femmes âgées de 35 ans et plus (68%) – qualifiant davantage la menace élevée que les personnes moins âgées (53%). Un clivage partisan se fait également jour : la menace terroriste est en effet jugée élevée par 52% des sympathisants de gauche contre 70% des sympathisants de droite. Ce score monte même à 76% auprès des sympathisants du Front National, dont 19% d’entre eux la jugent « très élevée » (4% chez les sympathisants de gauche et 8% chez les sympathisants de droite).
La menace terroriste dans le pays est ainsi jugée élevée par une majorité de Français (60%) à l’aube du dixième anniversaire des attentats du 11 septembre. Le pic à 78% relevé en mai 2011, et vraisemblablement lié à la conjoncture politique mondiale, semble certes éloigné, mais le niveau d’inquiétude reste supérieur à ceux observés en avril 2008 et en septembre 2010, se rapprochant de celui enregistré en octobre 2001, un mois après les attentats du World Trade Centre (64%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1011 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 6 au 8 septembre 2011.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories