En partenariat avec

Sondage 11/01/2017

Baromètre de l’élection présidentielle de 2017 – Vague 7

Cette nouvelle vague du baromètre de l’élection présidentielle de 2017 Ifop-Fiducial pour iTELE, Paris Match et Sud Radio mesure le potentiel électoral des quatre principaux prétendants à la primaire du Parti Socialiste. Si Manuel Valls apparaît comme le candidat le plus rassembleur en vue du premier tour de l’élection présidentielle, ce succès relatif ne change rien à la situation pour le moins compliquée du PS qui, dans toutes les hypothèses testées, serait absent du second tour : aussi bien Manuel Valls (10,5% d’intentions de vote), Benoît Hamon (6%), Arnaud Montebourg (5,5%) et Vincent Peillon (2,5%) se retrouveraient loin derrière Marine Le Pen (26 à 26,5%) et François Fillon (24 à 25%). Le candidat socialiste serait également devancé par Emmanuel Macron (17 à 20%) et Jean-Luc Mélenchon (11,5 à 13%).

Dans le même temps, l’engouement autour de la candidature d’Emmanuel Macron se confirme et les intentions de vote en sa faveur s’enracinent autour des 19 à 20%, ce qui le rapproche du seuil de qualification pour le second tour. Ce succès tient notamment à la capacité du fondateur d’« En Marche ! » à capter l’électorat de François Hollande de 2012 : en effet, 30% de ceux-ci voteraient pour Emmanuel Macron, soit la même proportion que pour… Manuel Valls. Dans les autres hypothèses testées, les autres candidats à la primaire cèderaient même encore davantage d’électorat Hollande de 2012 à Emmanuel Macron (près de 40%).

Enfin, les scores mesurés en faveur de Marine Le Pen confortent sa récente entrée en campagne, alors que le recul de François Fillon (-3 à 3,5%) marque les difficultés de la période post-victoire à la primaire des Républicains. Avec des écarts aussi faibles, l’incertitude plane encore sur l’identité du candidat qui arrivera premier au soir du premier tour.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1964 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 3 au 6 janvier 2017.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Jean-Philippe Dubrulle Directeur d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Réalisée pour Impact AI, l’édition 2019 témoigne d'une meilleure connaissance de l'Intelligence artificielle et d'un plus grand recours.  1 - L’Intelligence...

Sondage

Notoriété et image de l’Intelligence Artificielle auprès des Français et des salariés – Vague 2

Cette deuxième édition de l'étude réalisée pour SMAAART confirme l'intérêt croissant pour les téléphones reconditionnés.  Le concept du téléphone...

Sondage

Image des entreprises commercialisant des téléphones reconditionnés, perceptions et intentions d’achat

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.