Document à télécharger

En partenariat avec

Sondage

Départs en vacances : Les Français et la somnolence au volant

63% des détenteurs du permis B ont déjà vécu un moment de somnolence en conduisant (notamment les hommes : 69% vs 58% pour les femmes) et, parmi ceux-ci, 30% ont connu ce type de situation à plusieurs reprises.

Il est certes rare qu’un tel moment ait été suivi d’un incident mais cela a tout de même été le cas pour 8% des conducteurs concernés. Et plus la nature de la route est importante, plus celle-ci est propice à la survenue de la somnolence : 66% des cas se sont produits sur autoroute, 31% sur route nationale et 15% seulement en campagne.

Diverses raisons sont avancées pour expliquer la somnolence au volant, à commencer par le cumul de fatigue (38% des cas). Mais ce phénomène peut aussi trouver ses origines dans la façon d’aborder son trajet : 30% admettent qu’ils conduisaient depuis longtemps et 26% roulaient de nuit.

Enfin, l’insuffisance ou le mauvais sommeil peuvent conduire à des épisodes de somnolence mais sont moins évoqués (respectivement 16% et 20%).
Pour autant, il semblerait que la route des vacances soit abordée avec plus d’attention que d’ordinaire dans la mesure où – bien que le score soit élevé – seule la moitié des conducteurs ayant fait l’expérience de la somnolence (48%) l’ont déjà vécue sur la route des vacances (dont 31% « une fois » et 17% « plusieurs fois »).

Vos interlocuteurs

Fabienne Gomant Directrice adjointe du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Mathilde Moizo Chargée d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.