En partenariat avec

Sondage 15/10/2009

Le climat politique en Ile-de-France

Le Président actuel du Conseil régional d’Île-de-France, Jean-Paul Huchon, n’est pas la personnalité la plus connue de la région. Certes, son niveau de notoriété (84%) est plus élevé que certaines personnalités politiques d’envergure nationale comme Nicolas Dupont Aignan (63%), Marielle de Sarnez (51%), Cécile Duflot (38%) ou Patrick Braouzec (31%). Mais il est reste inférieur à celui des deux principaux candidats de droite, l’UMP Valérie Pécresse (88%) et le Nouveau Centre André Santini (86%).

D’ailleurs, on retrouve en termes d’image, la même hiérarchie qu’en termes de notoriété : Valérie Pécresse (avec 49% de bonnes opinions) devance André Santini (47%) et surtout Jean-Paul Huchon qui a vu sa cote baisser de 10 points en un an (44% contre 54% en septembre 2008). Les autres candidats aux élections régionales – Nicolas Dupont Aignan (31%), Cécile Duflot (26%) et Patrick Braouzec (20%) – recueillent quant à eux des scores beaucoup plus faibles.

Dans ce contexte, la gauche apparaît plutôt fragilisée à six mois du prochain scrutin régional : la liste socialiste conduite par le président sortant, Jean-Paul Huchon, ne recueillerait qu’une voix sur cinq (19%), tandis que les listes de ses alliés naturels ne dépasseraient pas leur score aux élections européennes (7% pour le Front de Gauche, 15% pour les Verts). Le score de la liste du Nouveau Parti Anticapitaliste reste quant à lui à un niveau modeste (5%), tout comme celui de la liste du Modem (8%). De son côté, la majorité peut se prévaloir d’un potentiel de près de 40% des voix, sachant que la liste UMP conduite par Valérie Pécresse (30%) y dominerait largement la liste Nouveau Centre conduite par André Santini (6%) et la liste de Debout la République conduite par Nicolas Dupont-Aignan (3,5%). En revanche, à la droite de la droite, la majorité ne disposerait que d’un faible réservoir de voix (les intentions de vote en faveur du FN ne dépassant pas 6,5%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population d’Ile-de-France âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 1er au 5 octobre 2009.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories