En partenariat avec

Sondage

Le regard des Français sur l’élevage en cage

A quelques semaines de l’élection présidentielle – et malgré le « focus » donné aux événements internationaux – les Français souhaitent très majoritairement (71%, dont même 33% le souhaitant « tout à fait ») que la fin de l’élevage des animaux en cage en France fasse partie des priorités du nouveau président élu, cela dès son investiture, confirmant par-là l’importance de la protection animale pour les Français, notamment sur le plan électoral.

 

Ce souhait touche majoritairement l’intégralité des électorats, de la gauche à la droite, mais en particulier les électorats de la gauche radicale (47% et 46% des électeurs potentiels de Fabien Roussel et de Jean-Luc Mélenchon le souhaitent « tout à fait ») et l’électorat lepéniste (40%) dont la sensibilité animaliste a déjà été montrée dans de précédentes études.

 

Au-delà des aspects politiques de la question, le souhait de voir l’élevage en cage être interdit se retrouve au sein de catégories particulièrement sensibles au bien-être animal, à savoir les jeunes (79% des 18-24 ans partagent ce souhait) mais également les femmes (78%, contre 63% parmi les hommes) ou les catégories populaires (80%, contre 51% des catégories aisées), marquant la sensibilité croissante de ces catégories à cette question.

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 25 au 28 février 2022.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Paul Cébille Chargé d’études - Opinion et Stratégies d’Entreprise

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 25 au 28 février 2022.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories