En partenariat avec

Sondage 03/03/2017

Le regard des Français sur les grands enjeux de l’élection présidentielle – L’école

Le dispositif d’enquêtes mis en place par Ifop-Fiducial pour Public Sénat et Sud Radio se focalisera sur les grands enjeux qui domineront le scrutin présidentiel. La première vague s’est consacrée à l’école et livre les enseignements suivants :
 
– A deux mois de l’élection présidentielle, force est de constater que l’école et l’éducation font partie des enjeux déterminants dans le choix de vote des Français : en moyenne, ils estiment l’importance de ces problématiques à 6,1 sur une échelle allant de 1 à 10.
 
– L’importance du sujet de l’éducation dans les intentions de vote trouve certainement sa source dans le constat pessimiste dressé par les Français sur le fonctionnement de l’école, et notamment concernant les niveaux secondaires. En effet, seul un tiers des interviewés estiment que l’école fonctionne bien à l’échelon du lycée (33%), et encore moins à l’échelon du collège (26%). Par ailleurs, ils sont tout aussi nombreux à partager le sentiment que l’école joue de moins en moins un rôle de promotion sociale (44%) que ni plus ni moins (43%). Dès lors, plus d’un tiers des personnes interrogées regrettent que le dégoût des études (38%) et la peur de l’échec (33%) soient également constitutifs des apprentissages réalisés à l’école.
 
– Plus précisément, les Français semblent attendre des candidats qu’ils encouragent, par leurs propositions, un retour aux missions jugées élémentaires de l’école, à savoir : l’apprentissage des fondamentaux et la lutte contre le décrochage scolaire.
 
– De manière plus secondaire, les Français semblent également appeler de leurs vœux la mise en place de parcours plus personnalisés aux élèves (25% des interviewés estiment ce chantier prioritaire), grâce notamment à l’instauration d’une plus grande flexibilité dans le système scolaire via la suppression du collège unique, l’assouplissement des rythmes scolaires ou encore l’attribution d’une plus grande autonomie aux établissements (respectivement 75%, 75% et 76% des interviewés sont favorables à l’entrée en vigueur de ces mesures).
 
– En dépit des déceptions sur l’action de la gauche au pouvoir en matière d’éducation, il convient de noter que ce sont les deux candidats ayant été ministres de François Hollande qui sont jugés les plus aptes à améliorer la situation de l’école : Emmanuel Macron (45%) et Benoît Hamon (40%), ministre de l’Education le plus éphémère de la cinquième République.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1398 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 24 au 28 février 2017.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Marion Chasles-parot Directrice d'Etudes - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories