En partenariat avec

Sondage 13/10/2016

Le tableau de bord des personnalités – Octobre 2016

La vague d’octobre du tableau de bord des personnalités Ifop et Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, marquée par une conjoncture défavorable à Nicolas Sarkozy dans la perspective de la primaire organisée par Les Républicains, livre les enseignements suivants.

Alain Juppé est toujours en tête du classement des personnalités. Avec 61% de bonnes opinions (-2), le Maire de Bordeaux devance sur le podium le Président du MoDem François Bayrou (57%, -1) et l’un de ses soutiens chez Les Républicains Jean-Pierre Raffarin (54%, +1). Il devance nettement ses rivaux dans la course à l’investiture des Républicains à l’élection présidentielle de 2017, François Fillon (48%, -3), Bruno Le Maire (44%, -1), Nathalie Kosciusko-Morizet (43%, -4), Jean-François Copé (38%, +4) et surtout Nicolas Sarkozy (29%, -6), qui subit une forte baisse de popularité de mois-ci. L’ancien Président de la République est en outre distancé dans sa confrontation directe avec l’ancien Premier Ministre de Jacques Chirac. 72% des Français déclarent en effet préférer Alain Juppé à Nicolas Sarkozy, tandis que 21% adoptent la position opposée (63%-29% en juillet 2016). L’écart entre les deux personnalités est plus ténu auprès des sympathisants des Républicains, mais demeure en faveur d’Alain Juppé (56%-42%) et s’amplifie par rapport à juillet (53%-46%).

A gauche, les deux têtes de l’exécutif sont toujours majoritairement impopulaires. 40% des Français ont une bonne opinion de Manuel Valls, soit un résultat en baisse de 3 points par rapport au mois dernier. François Hollande suscite quant à lui seulement 26% de bonnes opinions (stable par rapport au mois dernier) auprès de l’ensemble des personnes interrogées et 42% auprès des sympathisants de gauche (-2). Ce résultat contraste avec celui observé pour l’une des autres têtes d’affiche de la gauche dans la perspective du prochain scrutin présidentiel. 49% des Français déclarent en effet avoir une bonne opinion de Jean-Luc Mélenchon, soit une hausse de 2 points le faisant passer de la 11e place à la 5e place du classement. L’ancien leader du Front de Gauche lors de l’élection présidentielle de 2012 fait également l’objet de 65% d’opinions positives parmi les sympathisants de gauche (-2). La cote de popularité d’Emmanuel Macron s’établit enfin à 45% de bonnes opinions, soit une baisse de 4 points par rapport au mois dernier, consécutive à une autre baisse de 3 points entre juillet et septembre.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 970 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 7 au 8 octobre 2016.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.