En partenariat avec

Sondage 07/04/2011

Le tableau de bord politique – Avril 2011

Réalisée après les élections cantonales, la quatrième vague du tableau de bord politique de 2011 livre plusieurs enseignements majeurs :
– L’action de Nicolas Sarkozy comme Président de la République n’est plus approuvée que par 30% des Français interrogés (-1 point), atteignant un niveau plancher jamais observé depuis le début du quinquennat. Le chef de l’Etat franchit pour la première fois le seuil symbolique de 70% d’opinions défavorables, 43% des personnes interrogées (+5 depuis mars) n’approuvant pas du tout son action. Majoritaire uniquement chez les sympathisants UMP, Nicolas Sarkozy voit sa cote d’approbation reculer nettement chez les personnes proches du MoDem (-11 points, à 21%) mais progresser auprès des sympathisants FN (29%, +9). L’intervention militaire en Libye semble toutefois profiter au Président : sa capacité à défendre les intérêts de la France à l’étranger progresse de 4 points (61%). Tous les autres traits d’image restent minoritaires, la sensibilité de Nicolas Sarkozy aux préoccupations des Français reculant même de 4 points, à 30%.
– Supérieure de 23 points à celle de Nicolas Sarkozy, la cote d’approbation de l’action de François Fillon comme Premier ministre semble plus que jamais déconnectée de celle du Président : avec 53% d’approbation, la cote de François Fillon progresse (+2) et évolue notablement auprès des sympathisants de gauche (+7 à 42%) et du MoDem (+16 à 64%). Toutefois, peut-être sous l’effet des récents désaccords publics autour du débat sur la laïcité, le chef du gouvernement recule de 9 points à l’UMP (82%). Dans le détail, et exception faite d’un net recul s’agissant de sa politique sociale (-6 points, 43%), les traits d’image associés au Premier ministre sont toujours majoritairement positifs, notamment sa capacité à bien diriger l’action du gouvernement (62%, +4).
– Effet des élections cantonales, et comme l’an passé après le scrutin régional, l’opposition gagne en crédibilité et ferait mieux que le gouvernement actuel pour 43% des interviewés (+4 points), soit le score le plus élevé depuis le début du quinquennat. Cette progression s’appuie notamment sur le score relevé auprès des sympathisants de gauche (61%, +7, dont 72% auprès des sympathisants du Parti socialiste et 44% auprès des personnes proches des Verts). Dans ce contexte s’observent également des progressions notables de la crédibilité de l’opposition auprès des sympathisants du FN (+19 à 49%) et du MoDem (+9 à 22%).
– Les conséquences du tremblement de terre au Japon, évoquées par 92% des personnes interrogées, et l’intervention militaire en Libye (74%) occupent, sans surprise, les conversations des Français. La possibilité de voir les prix de l’électricité augmenter à l’été préoccupe également plus de sept Français sur dix (71%), et paradoxalement, en dépit d’un taux d’abstention record, les résultats des élections cantonales ont été mentionnés par 60% d’entre eux. Enfin, notons la progression des discussions autour de la préparation de la présidentielle de 2012 (43%, +5), quand, dans le même temps, le débat autour de la laïcité (38%) et le conflit entre Jean-François Copé et François Fillon (20%) n’ont semblé susciter qu’un intérêt limité auprès des personnes interrogées.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1016 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 31 mars au 1er avril 2011.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories