En partenariat avec

Sondage

Le tableau de bord politique – Juin 2020

Le déconfinement profite à l’exécutif selon les résultats du tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio du mois de juin. En forte baisse le mois dernier, Emmanuel Macron se stabilise en juin autour de 40% ; Edouard Philippe poursuit son ascension (53%, +7) et creuse un peu plus l’écart avec le chef de l’Etat.

 

Emmanuel Macron voit encore s’éroder les soutiens sur son flanc droit : il recule de 12 points chez les personnes âgées (36%), de 6 chez les diplômés (49%), de 8 (50%) dans l’électorat de François Fillon. Mais il reprend des couleurs à gauche (35%, +8) et auprès des sympathisants écologistes (39%, +7).

 

Inversement, Edouard Philippe connaît un vrai « petit état de grâce » : il a gagné 10 points d’approbation en deux mois et redevient majoritaire (53%) dans l’opinion, ce qui n’était plus arrivé depuis le mois de janvier 2018. Le Premier ministre progresse dans toutes les catégories : +11 chez les retraités (60%) ; autant chez les professions libérales et les diplômés (68%) et même proportion auprès de la France rurale (50%). Il bénéficie à la fois de la bienveillance de la gauche (46%, +13), de celle des écologistes (50%, +15) et jouit d’un exceptionnel soutien à droite (72%, +18).

 

Les sujets de conversation

Le déconfinement progressif en France depuis le 11 mai est le sujet en tête des conversations actuellement : près de huit Français sur dix en ont discuté dans la semaine (79%).

 

Sans surprise, le coronavirus reste omniprésent dans la vie des Français et dans leurs discussions : la propagation de l’épidémie (72%), la pénurie de masques en France (64%), la baisse du nombre de morts quotidien du Covid-19 en France (61%) ainsi que la réouverture des écoles puis des collèges (61%) ont été au cœur des discussions pour plus de six Français sur dix.

 

Loin derrière, des sujets politiques comme la hausse du chômage en avril (46%), l’organisation du second tour des élections municipales le dimanche 28 juin 2020 (42%) concernent une minorité de Français. Moins d’un tiers des Français a discuté de l’annonce par Emmanuel Macron et Angela Merkel d’un plan de relance européen de 500 milliards d’euros (32%).

 

Enfin, des sujets plus politiciens ne concernent qu’un quart ou moins de la population :  la condamnation en appel de Patrick et Isabelle Balkany à respectivement 5 et 4 ans de prison ferme pour blanchiment aggravé de fraude fiscale (26%) ; la polémique après les propos de la chanteuse Camélia Jordana concernant la police (25%) ; les échanges entre Emmanuel Macron et Jean-Marie Bigard autour de la date de réouverture des bars et restaurants (23%) et la polémique autour de la réouverture du parc à thème historique du Puy-du-Fou (22%).

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession, niveau d’éducation) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 28 au 29 mai 2020.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession, niveau d’éducation) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 28 au 29 mai 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories