En partenariat avec

Sondage 05/06/2014

Le tableau de bord politique- Juin 2014

La vague de juin du tableau de bord Ifop-Paris Match, marquée par le déséquilibre entre les appréciations des actions de François Hollande et de Manuel Valls, livre les enseignements suivants :

– Quelques jours après les élections européennes, la cote d’approbation de l’action de François Hollande s’établit à son niveau le plus bas depuis le début du quinquennat. 18% des Français déclarent aujourd’hui soutenir l’action du Président de la République, soit un résultat en baisse de trois points par rapport au mois dernier. La proportion de personnes n’approuvant « pas du tout » la politique du chef de l’Etat atteint quant à elle plus de la moitié de la population (53%, +3). Le Président de la République s’éloigne en outre de ses derniers soutiens. Désormais, une minorité des sympathisants du Parti Socialiste se déclare en accord avec son action (47%, -8), alors qu’ils constituaient précédemment le seul segment dans lequel François Hollande était majoritaire.

– En dépit de l’impopularité majoritaire et croissante du Président de la République, l’action de Manuel Valls suscite toujours une majorité de jugements positifs : 52% des personnes interrogées déclarent approuver sa politique, soit un résultat stable par rapport au mois dernier. Le Premier ministre convainc une importante proportion de sympathisants du Parti Socialiste (72%, stable), mais s’adjoint également une majorité de soutiens parmi les sympathisants d’Europe Ecologie-Les Verts (62%, +13), du MoDem (59%, -5) et de l’UDI (67%, -4). Manuel Valls est notamment salué pour son aptitude à bien diriger l’action de son gouvernement (62%, -5) et à être un homme de dialogue (59%, -1). Pour autant, il n’est toujours pas jugé en capacité de sortir le pays de la crise (42%, -3).

– Le crédit accordé à l’opposition dans ce contexte est toujours minoritaire et se maintient à son niveau le plus bas, conséquence probable de l’affaire Bygmalion et de la démission de Jean-François Copé de la présidence de l’UMP. Seules 36% des personnes interrogées considèrent que l’opposition ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir. Les sympathisants de l’UMP figurent logiquement parmi ceux ayant davantage foi en les capacités de l’opposition (58%, -10), mais cette confiance s’est nettement érodée par rapport au moins dernier. Les jeunes de moins de 25 ans (46%, +3) et les partisans du Front National sont plus partagés (49%, -4).

– Une semaine après le scrutin, les résultats des élections européennes apparaissent comme le sujet qui a le plus animé les conversations des Français cette semaine. Malgré le fort taux d’abstention enregistré, 79% des personnes interrogées ont évoqué ce sujet avec leurs proches, chez eux ou au travail. La proposition de Manuel Valls de baisser des impôts pour les ménages à faible revenu (60% de citations auprès de l’ensemble et auprès des catégories socioprofessionnelles les plus modestes) et la démission de Jean-François Copé (59% auprès de l’ensemble et auprès des sympathisants de l’UMP) ont également fait parler, mais pas particulièrement au sein des populations les plus concernées.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 964 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 30 au 31 mai 2014.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories