En partenariat avec

Sondage

Les étudiants et la recherche du premier emploi

L’étude barométrique, réalisée pour Figaro Classifieds, mesure les attentes et les craintes des étudiants à l’égard de leur premier emploi. Cette année, les résultats témoignent de l’existence d’un nouveau rapport au travail chez les étudiants.

 

L’environnement humain et l’épanouissement personnel au cœur d’un nouveau rapport au travail.

 

Les trois premières attentes des étudiants à l’égard de leur premières expériences professionnelles sont un environnement de travail sympathique, convivial (46%), la correspondance des missions avec les études et la formation (45%), leur intérêt et caractère épanouissant (41%). L’intérêt financier et les possibilités d’évolution pour sa carrière n’arrivent qu’en 4e et 5e position dans la hiérarchie des attentes, confirmant l’apparition d’un bouleversement dans le rapport au travail pour les travailleurs de demain, déjà mesuré chez les cadres par les enquêtes Ifop. Ainsi, 41% citent une rémunération satisfaisante, et 37% des perspectives ouvertes pour la carrière future. Le reste des attentes, tournées vers l’épanouissement personnel, ne sont citées qu’ensuite, mais par une minorité non négligeable des étudiants : un bon équilibre vie privée / vie professionnelle (34%), des missions qui ont du sens (30%), une formation de qualité au sein de l’équipe (29%), etc.

 

De la même manière, les étudiants donnent une place centrale au contenu du travail et à leur épanouissement personnel vis-à-vis des éléments impactant leur choix d’entreprise.

 

39% citent en premier les tâches et missions du poste à pouvoir, loin devant localisation géographique (18%) et l’équilibre vie personnelle et vie professionnelle (15%). La rémunération n’arrive qu’en 4e place (14%). Les éléments liés à la RSE (l’engagement éthique) et au statut de l’entreprise (le prestige, les avis externes ou ceux des proches)  ne sont cités en premier que par moins de 5%.

 

La rémunération reste néanmoins un critère de choix dans la recherche de ses premières expériences professionnelles.

 

Lorsqu’on cumule les citations liées aux attentes, la rémunération passe en second critère de choix (65% du total des citations), juste après les tâches et missions (74%). Par ailleurs, tant sur les attentes que sur les critères de choix d’une offre, les personnes recherchant effectivement un premier emploi (et donc les plus proches du marché du travail) revalorisent la rémunération en tant que priorité.

 

Vos interlocuteurs

Anne-Laure Marchal Directrice de clientèle Opinion & Stratégies d’Entreprise

Delphine Poet Chargée d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Documents à télécharger

Communiqué de presse Présentation

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 705 personnes, représentatif de la population étudiante française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, établissement, profession du chef de ménage) après stratification par région de l’académie. Les interviews ont été réalisées du 28 mars au 1er avril 2019.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.