En partenariat avec

Sondage 18/03/2011

Les Européens et le changement climatique

Interrogés par l’Ifop pour WWF France, les habitants de cinq pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne et Italie) font face au réchauffement climatique en adoptant des regards différents.

Les habitants des pays du Sud se montrent ainsi davantage préoccupés par le réchauffement climatique (63% des Français le sont, tout comme 69% des Espagnols et 66% des Italiens), quand moins d’un Britannique ou d’un Allemand sur deux s’estime menacé (45%), notamment chez les seniors et les hommes. Par ailleurs, en France, en Allemagne et en Italie, le renforcement des phénomènes météorologiques extrêmes constitue la crainte la plus répandue, alors que les Espagnols et les Britanniques se disent davantage préoccupés par les sécheresses et les inondations.
S’agissant d’établir des niveaux de responsabilité, et si les habitants des cinq pays dénoncent d’une même voix l’impact négatif de l’activité des entreprises, le regard posé sur la responsabilité individuelle des particuliers diverge notablement : seuls 49% des Allemands et 57% des Britanniques estiment ainsi que les particuliers ont, par leurs activités, un impact important sur le réchauffement climatique, contre 76% en France par exemple.
Dans le détail, l’industrie chimique et le pétrole et le gaz sont perçus comme les secteurs économiques ayant l’impact le plus négatif sur le climat dans quasiment tous les pays. Notons que les Français pointent ensuite les conséquences du transport routier (31%), là ou les Allemands et les Britanniques stigmatisent davantage le transport aérien.
Enfin, et pour l’ensemble des pays, le rôle que peuvent jouer les entreprises dans les prochaines années en matière de réchauffement climatique est jugé très important, de 97% pour les Français à 92% pour les Britanniques.

Documents à télécharger

Rapport d'étude Annexes

Méthodologie de recueil

Echantillon de 2543 personnes, âgées de 18 ans et plus réparties dans les pays suivants : France (501 interviews), Royaume-Uni (500 interviews), Espagne (515 interviews), Italie (525 interviews). La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 7 au 10 mars 2011.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories