En partenariat avec

Sondage

Les Français et la notion d’islamo-gauchisme

Juste avant que l’annonce par Frédérique Vidal de son intention de confier au CNRS une enquête sur l’« islamo-gauchisme » suscite une levée de boucliers, notre sondage Ifop-Fiducial pour CNEWS et SudRadio fait état de la perception qu’ont les Français de cette notion d’islamo-gauchisme.

 

Il montre ainsi qu’une majorité d’entre eux (58%) considèrent que l’islamo-gauchisme correspond à un courant de pensée répandu dans notre pays tandis que 42% estiment que cette notion renvoi à des prises de position marginales ou inexistantes. La proportion de personnes jugeant que l’islamo-gauchisme correspond à un courant de pensée répandu dans notre pays est avant tout représentée à droite, que ce soit parmi les sympathisants des Républicains (par 79% d’entre eux) ou parmi ceux du Rassemblement National (71%). En outre, la proportion de personnes jugeant qu’il s’agit d’un courant de pensée répandu croît avec l’âge, atteignant 70% des 65 ans et plus (contre 40% des 18-24 ans).

 

De même, les Français sont partagés concernant la présence de cet islamo-gauchisme à l’Université (56% estiment que ce courant de pensée y est répandu) ou au sein de l’Education nationale (52%). Néanmoins, juste avant la polémique, 69% des Français estimaient que la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal a raison de demander au CNRS une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université. Une adhésion encore particulièrement forte à droite (87%) mais se révèle majoritaire à gauche (57%), ainsi que parmi les Français considérant que l’islamo-gauchisme correspond à des prises de positions marginales voire inexistantes (59%).

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon 1 014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 18 février 2021.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi Directeur Général Opinion

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon 1 014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 18 février 2021.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories